Des postes d’enseignants créés à la rentrée 2017

Publié le 16/12/2016 - 11:01
Mis à jour le 19/12/2016 - 18:23

Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé le 14 décembre la création de 8.611 nouveaux postes de professeurs, 50 % dans le primaire et 50 % dans le secondaire, à la rentrée 2017. Quelle dotation pour l’académie de Besançon ?

 ©
©

Pour la rentrée 2017, 82 postes seront créés pour le premier et le second degré, dans l’académie de Besançon (départements de l’académie : Doubs, Haute-Saône, Jura, Territoire de Belfort). Le rectorat rappelle que "les moyens nationaux sont répartis entre les académies en fonction de leur nombre d’élèves, mais aussi, depuis l’an dernier, en tenant compte des priorités de la ministre."

35 postes dans le premier degré

Malgré la baisse démographique, ces 35 postes sont créés au titre de "la priorité au premier degré, prévue par la loi de Refondation de l’école, à laquelle 25 postes sont consacrés, explique dans un communiqué l’académie de Besançon. Ces créations de postes vont permettre de faire monter en puissance la scolarisation des moins de 3 ans, le dispositif "plus de maîtres que de classes" ou encore la formation continue des enseignants."

Est également pris en compte le critère social et territorial pour renforcer le remplacement, l’accompagnement des élèves les plus fragiles scolairement et socialement, garantir la présence de professeurs dans les territoires ruraux, et particulièrement ceux qui réorganisent leur réseau afin d'améliorer les conditions d'accueil.

47 postes créés dans le second degré

Parmi ces 47 nouveaux postes, 43 permettront d’accompagner la hausse démographique, mais surtout de poursuivre la mise en œuvre de la réforme du collège qui offre aux élèves ¼ d‘heure d’enseignement supplémentaire par semaine. Un effort sera porté sur l’inclusion des élèves à besoins particuliers (élèves en situation de handicap ou élèves allophones). Et sur l’accompagnement des élèves de bac professionnel pour une poursuite d’études en BTS.

4 postes seront créés pour la prise en compte de la difficulté sociale dans les lycées les plus fragiles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.67
nuageux
le 12/04 à 18h00
Vent
1.13 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
57 %