Des postes d’enseignants créés à la rentrée 2017

Publié le 16/12/2016 - 11:01
Mis à jour le 19/12/2016 - 18:23

Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé le 14 décembre la création de 8.611 nouveaux postes de professeurs, 50 % dans le primaire et 50 % dans le secondaire, à la rentrée 2017. Quelle dotation pour l’académie de Besançon ?

education.jpg
Photo d'illustration
PUBLICITÉ

Pour la rentrée 2017, 82 postes seront créés pour le premier et le second degré, dans l’académie de Besançon (départements de l’académie : Doubs, Haute-Saône, Jura, Territoire de Belfort). Le rectorat rappelle que « les moyens nationaux sont répartis entre les académies en fonction de leur nombre d’élèves, mais aussi, depuis l’an dernier, en tenant compte des priorités de la ministre.« 

35 postes dans le premier degré

Malgré la baisse démographique, ces 35 postes sont créés au titre de « la priorité au premier degré, prévue par la loi de Refondation de l’école, à laquelle 25 postes sont consacrés, explique dans un communiqué l’académie de Besançon. Ces créations de postes vont permettre de faire monter en puissance la scolarisation des moins de 3 ans, le dispositif « plus de maîtres que de classes » ou encore la formation continue des enseignants.« 

Est également pris en compte le critère social et territorial pour renforcer le remplacement, l’accompagnement des élèves les plus fragiles scolairement et socialement, garantir la présence de professeurs dans les territoires ruraux, et particulièrement ceux qui réorganisent leur réseau afin d’améliorer les conditions d’accueil.

47 postes créés dans le second degré

Parmi ces 47 nouveaux postes, 43 permettront d’accompagner la hausse démographique, mais surtout de poursuivre la mise en œuvre de la réforme du collège qui offre aux élèves ¼ d‘heure d’enseignement supplémentaire par semaine. Un effort sera porté sur l’inclusion des élèves à besoins particuliers (élèves en situation de handicap ou élèves allophones). Et sur l’accompagnement des élèves de bac professionnel pour une poursuite d’études en BTS.

4 postes seront créés pour la prise en compte de la difficulté sociale dans les lycées les plus fragiles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Jean-Marc Mormeck à l’Université de Franche-Comté pour parler « Culture, Sport et Éducation »

Jean-Marc Mormeck à l’Université de Franche-Comté pour parler « Culture, Sport et Éducation »

À l'occasion de la seconde édition de Culture, Sport et Éducation à l'Université de Franche-Comté, l'ancien champion de boxe et actuel délégué ministériel à l'égalité des chances des Français d'outre-mer et parrain de l'événement Jean-Marc Mormeck était à Besançon jeudi 11 avril 2019. Près de 400 lycéens de l'Académie étaient réunis autour de 12 ateliers thématiques…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.76
légère pluie
le 19/05 à 21h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1006.56 hPa
Humidité
96 %

Sondage