Deux usines Von Roll en redressement près de Belfort, 150 emplois menacés    

Publié le 12/06/2020 - 14:37
Mis à jour le 12/06/2020 - 14:37

Deux filiales du groupe industriel suisse Von Roll ont été placées en redressement judiciaire dans le Territoire de Belfort, ce qui menace leurs 150 emplois, a-t-on appris ce vendredi 12 juin 2020 de source syndicale.

Le tribunal de commerce de Belfort a prononcé la mise en redressement judiciaire de Von Roll Isola France et Delle Fil, sociétés basées à Delle, a déclaré à l'AFP Eric Barth, secrétaire (CGT) du comité social et économique de Delle Fil. Le jugement rendu en début de semaine a été notifié jeudi aux représentants du personnel.

Les deux sociétés emploient au total 150 salariés à la production de fils métalliques et de matériaux composites, pour un chiffre d'affaires annuel de 40 millions de francs suisses (37 millions d'euros), selon la direction de la maison-mère Von Roll.

Ce groupe suisse de 1.200 salariés, principalement spécialisé dans les produits d'isolation électrique, avait décidé fin mai le dépôt de bilan des filiales de Delle et sollicité leur mise en redressement judiciaire, en vue de leur trouver un repreneur, sans postuler lui-même à leur sauvetage. Les deux sites sont "générateurs de pertes depuis plus de 20 ans", pour un montant annuel de 4 millions de francs suisses (3,7 millions d'euros) ces trois dernières années, avait justifié la direction de Von Roll dans un communiqué le 26 mai.

Le groupe "a décidé d'arrêter de leur apporter des fonds financiers additionnels", dans le contexte de la crise du Covid-19 qui l'a amené à "passer en revue les activités mondiales afin de concentrer ses ressources sur les secteurs d'affaires à fort potentiel futur, selon le même communiqué.

Von Roll compte 12 autres usines dans le monde, dont deux en France, à Meyzieu (Rhône) et Valdoie (Territoire de Belfort), qui ne sont pas concernées par la restructuration.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.11
légère pluie
le 01/12 à 18h00
Vent
5.65 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
98 %

Sondage