"Dijon veut tout pour elle" : une pétition pour "faire renaître la Franche-Comté"

Publié le 27/01/2021 - 11:16
Mis à jour le 09/02/2021 - 14:11

Début janvier 2021, une pétition est en ligne dans le but de "faire renaître la Franche-Comté". Parmi ses instigateurs, des personnes souhaitant garder l'anonymat qui ont toutefois des liens directs et indirects avec la majorité de la Région Bourgogne Franche-Comté, dont des "hauts fonctionnaires".

DR ©
DR ©

Les instigateurs le précisent d'emblée : cette pétition n'a aucun lien de près ou de loin avec le Mouvement Franche-Comté de Jean-Philippe Allenbach. "Cette pétition est celle de tous les Francs-Comtois qui partagent l'idée globale, peu importe leur sensibilité, ou étiquette politique", nous précise-t-on.

Dans le document, le groupe, appelé "Région Franche-Comté", dénonce tous les problèmes survenus depuis la fusion des régions en 2016 sans mâcher ses mots. Il évoque notamment l'identité culturelle "perdue", des "pressions" sur la présidente de Région ou encore la dette bourguignonne "payée" par les Francs-Comtois.

Les pétitionnaires évoquent également "Les administrations que nous étions censés avoir en guise de compensation détournées ou revues à la baisse."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

143 affiches contre les violences sexistes et sexuelles exposées au tribunal de Besançon 

Le parquet de Besançon accueille une exposition inédite ce mois de février 2021. Des élèves de collèges, lycées et post bac de l'académie de Besançon ont réalisé des affiches dans le cadre du concours pour la prévention contre les violences sexistes et sexuelles. Les lauréats seront récompensés le 8 mars prochain. 

L’UFC-Que Choisir alerte sur les dangers de certaines encres de tatouage

À la suite des résultats de ses tests en laboratoire sur les composants des encres de tatouage, l’UFC-Que Choisir tire la sonnette d’alarme ce jeudi 18 février et saisit la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) pour procéder au retrait et au rappel de nombreux produits.

Franche-Comté : de jeunes majeurs sans papiers créent un collectif

Arrivés lorsqu'ils étaient mineurs en Franche-Comté, de jeunes majeurs issus de différents pays se retrouvent aujourd'hui sans formation, sans logement ni couverture sociale. Ils viennent de créer le collectif JMSP (jeunes majeurs sans papier) pour demander aux préfectures de "reconsidérer leur dossier" et ainsi obtenir un titre de séjour et continuer leur vie...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.73
ciel dégagé
le 25/02 à 0h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
68 %

Sondage