Alerte Témoin

Drogue dure dans les toilettes d'un camping-car : deux ans de prison ferme

Publié le 30/05/2013 - 09:23
Mis à jour le 30/05/2013 - 15:49

Contrôlés lundi 27 mai 2013 sur l’A39 par la brigade des douanes de Lons-le-Saunier, deux ressortissants italiens avaient été arrêtés pour transport de plusieurs kilos de drogues dures cachés dans les toilettes de leur camping-car. Ils ont été condamnés mercredi 29 mai à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier.

2013-05-30-saisie_drogue_camping_car.png
©dr

bien cachée

Agés de 29 et 31 ans, ils ont également été condamnés au paiement d'une amende douanière de 60.000 euros et à la confiscation de leur véhicule et de leur marchandise. Le parquet avait requis deux à trois ans d'emprisonnement.

Ils avaient été contrôlés lundi par la brigade des douanes de Lons-le-Saunier, sur l'autoroute A39, en possession de 3,17 kilos d'amphétamines, 1,082 kilos de MDMA, 83 grammes d'ecstasy, 6 grammes de kétamine, 18 grammes d'herbe et 6 grammes de résine de cannabis cachés dans les toilettes de leur camping-car, a précisé la direction régionale des douanes dans un communiqué. La drogue était conditionnée dans des bouteilles en plastique entourées de film alimentaire et d'adhésif, ainsi que dans des paquets et des sacs plastiques dissimulés dans la cuve de vidange des toilettes du véhicule, a-t-elle ajouté. Le chien de détection de stupéfiants s'était arrêté avec insistance devant les toilettes.

D'après l'enquête des douanes les deux individus, déjà connus des autorités italiennes pour des faits en lien avec les stupéfiants, revenaient d'un voyage aux Pays-Bas. Le chauffeur avait déclaré qu'ils revenaient de Paris et rentraient en Italie.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Affaire Narumi : le parquet chilien demande de durcir le contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda

Le parquet chilien demande désormais un durcissement des mesures du contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda, soupçonné d'avoir assassiné son ex-petite amie japonaise en décembre  2016 sur le campus de la Bouloie à Besançon, et dont l'extradition vers la France a été définitivement autorisée.  La France a deux mois pour aller chercher le suspect. Le procureur de Besançon a précisé être "dans l'attente de la reprise de vols directs entre Santiago du Chili et Paris."

Trois ans d’inéligibilité requis à l’encontre de Ian Boucard, le député LR du Territoire-de-Belfort

Trois ans d'inéligibilité ont été requis mercredi à l'encontre du député LR du Territoire-de-Belfort, Ian Boucard, jugé à Besançon pour "manoeuvre frauduleuse" après la diffusion de faux tracts dans le cadre de la campagne législative de 2017. Le tribunal correctionnel de Besançon rendra sa décision le 12 juin.

Un médecin du Jura meurt du Covid-19 : son épouse porte plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France.  Son épouse, Claire Loupiac a décidé de porter plainte contre l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté, contre le ministre de la santé Olivier Véran, sa prédecesseure Agnes Buzin et contre la direction de l'hôpital jurassien.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.83
peu nuageux
le 02/06 à 21h00
Vent
0.75 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
68 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune