Droits des femmes : quoi de neuf dans le Doubs ?

Publié le 08/03/2019 - 06:38
Mis à jour le 08/03/2019 - 09:08

En cette journée du 8 mars 2019, Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, Anne Peiffer, présidente du Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) du Doubs dresse un bilan de l’égalité femme-homme en 2019.

Nos questions à Anne Peiffer :

  • Quel bilan faites-vous de la situation des femmes aujourd'hui en France ?
  • Le département Doubs sort-il du lot d'une manière ou d'une autre ?
  • Selon vous, que reste-t-il à faire ?
  • Vous intervenez dans des lycées pour sensibiliser les jeunes à l'égalité femme-homme. Comment la jeunesse perçoit-elle cette égalité ?
  • Pensez-vous que cette égalité ne peut-elle est respectée qu'en faisant des lois ?
  • Les élections municipales sont prévues en 2020. Pensez-vous qu'une ville comme Besançon est prête à voter pour une femme au poste de maire ?

Quelles sont les origines de la journée du 8 mars ?

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée internationale des femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement, les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

L’ONU Femmes, qui définit une thématique différente chaque année pour le 8 mars, exhorte en 2019 les leaders et activistes à "Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Université de Franche-Comté : Thomas Buhler reçoit le prix AESOP du meilleur article scientifique européen en urbanisme

Thomas Buhler, maitre de conférence en urbanisme à l’UFR SLHS à l’Université de Franche-Comté et chercheur au laboratoire ThéMa, vient d’être récompensé pour son article « When vagueness is a strategic resource for planning actors » par le prix AESOP Best Published Paper 2022. Il est le premier français à recevoir ce prix.

Dépénalisation du cannabis : les élus de Générations, Social, Ecologie, Démocratie approuvent les propos de la maire

Suite aux déclarations publiques de la maire et de Benoît Cypriani, adjoint en charge de la sécurité, de la lutte contre les incivilités, de la tranquillité publique, sur la dépénalisation du cannabis, les élus du groupe Générations, Social, Ecologie, Démocratie ont souhaité réagir par voie de communiqué de presse signé du président du groupe Kévin Bertagnoli. 

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Le général de division Pierre-Yves Rondeau a pris ses quartiers de commandant de la 1re division à Besançon

Arrivé au 1er août 2022 à Besançon, le général de division a officiellement pris le commandement de la 1re division Scorpion des Forces Terrestres et commandement de la base de Défense de Besançon. Il succède au général Emmanuel Gaulin. Nous sommes allés à sa rencontre ce vendredi 30 septembre lors de la cérémonie des couleurs au sein du quartier Ruty.

Énergie : Élisabeth Borne annonce 10 premières « giga-factories » de l’hydrogène en France, dont 3 dans la région

Mercredi 28 septembre, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé que dix projets industriels de technologies hydrogène allaient être soutenus financièrement par l'État, à hauteur de 2,1 milliards d'euros. Trois d'entre eux se situent en Franche-Comté, dans le Doubs et le Territoire de Belfort.

Planoise : des élus proposent de « renforcer la présence d’adultes pour accompagner les collégiens »

Le 28 septembre, par voie de communiqué de presse, les conseillers départementaux du Doubs Monique Choux et Aly Yugo, tous deux résidents à Planoise à Besançon, ont partagé des propositions pour le quartier lors de la dernière assemblée départementale. Parmi elles, renforcer la présence d'adultes pour accompagner les collégiens, quand ils doivent passer par des points de deals.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.11
nuageux
le 04/10 à 3h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %

Sondage