Écoquartier Vauban à Besançon : la Maison du projet à disposition des habitants…

Publié le 24/03/2018 - 10:16
Mis à jour le 26/03/2018 - 08:51

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, entouré des investisseurs et promoteurs immobiliers, a inauguré la Maison du projet de l'écoquartier Vauban à Besançon. Cet ancien bâtiment de l'État-major du 19e Régiment du Génie accueille pendant toute la durée du projet les curieux pour les informer sur ce nouveau quartier. Cette inauguration est également l'occasion de marquer l'avancée de la construction de la première phase du projet... 

Nicolas Bodin nous parle de l'e?coquartier Vauban et de la Maison du projet a? Besanc?on... from maCommune.info on Vimeo.

PUBLICITÉ

« Il s’agit d’un moment important puisque nous sommes dans la concrétisation de la première phase du projet de l’écoquartier Vauban », a déclaré le maire de Besançon. 

Cet ancien bâtiment 18 ou bâtiment poste de commandement  datant de 1913 a été en partie réaménagé pour créer la Maison du projet de l’écoquartier Vauban. Sur une surface de 200 m2, elle accueille pendant toute la durée du projet le public qui souhaite s’informer et comprendre les enjeux de ce nouvel espace. 

Promotion, ressources et rencontres…

Cette maison ouverte est multifonction puisqu’elle sera en même temps :

  • Un centre de ressources permanent pour l’information et la concertation ;
  • Un espace promotionnel de l’opération (banque d’accueil, exposition, réunion avec les riverains, ateliers thématiques, démarches pédagogiques impliquant les écoles voisines, les riverains, etc.) ;
  • Un centre de rencontre et de travail pour les acteurs de l’aménagement (espace de travail pour l’aménageur, lieu où se dérouleront les futurs ateliers regroupant la Ville, l’aménageur, l’architecte coordonnateur de l’opération, les promoteurs et leurs architectes).

Et après ?

Une fois l’écoquartier terminé et livré, cette maison reviendra sous l’autorité de la Ville de Besançon. « Aujourd’hui, on ne sait pas encore ce qu’elle deviendra », nous répond Nicolas Bodin, adjoint au maire en charge de l’Urbanisme.

Où en est la construction ? 

La première phase de construction de l’écoquartier a commencé en septembre 2017 pour atteindre l’objectif de 450 logements. Elle est notamment composée d’un bâtiment neuf de 40 logements et de l’ancien bâtiment de l’infirmerie du régiment qui abritera 11 logements. Les premiers seront livrés par le groupe immobilier SMCI en 2019.

« Pour notre ville, il est important que nous soyons dans le peloton, qu’elle soit attractive » a déclaré Fabrice Jeannot, directeur général du groupe SMCI. Avant d’ajouter : « Nous sommes dans un quartier où la résidence principale est possible, ce n’est pas le cas pour tous les quartiers, celui-ci il a tout : par exemple, si on regarde l’ancienne infirmerie, 100% des logements sont vendus pour des résidences principales à un prix moyen attractif de 2 300 € le m2. » Monsieur Jeannot a également précisé que ce qui est important est « le vivre ensemble, une notion forte ».

La deuxième phase de construction démarrera fin 2018.

Le projet global sera livré après 10 ans de chantier.

Infos +

  • L’écoquartier sera composé de 26 000 m2 de surface habitable (soit 800 logements), 4 500 m2 de commerces et bureaux et de 10 000 m2 d’espace public. 

Tous nos articles sur l’écoquartier Vauban à consulter ci-dessous.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.98
ciel dégagé
le 16/09 à 0h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
87 %

Sondage