EELV : diminuer le trafic et isoler les logements contre la pollution atmosphérique

Publié le 15/03/2014 - 14:46
Mis à jour le 15/03/2014 - 14:46

Suite à l’épisode de pollution de l’air qui sévit en Franche-Comté comme dans plusieurs régions de France depuis quelques jours, Europe Écologie-Les Verts (EELV) Franche-Comté préconise de diminuer le trafic routier et de développer la rénovation énergétique des bâtiments.

 ©
©

Selon les parti écologiste, il est "nécessaire de réduire à la source cette pollution" avec "deux leviers importants" en Franche-Comté :

  • La réduction du trafic routier et tout particulièrement du trafic poids lourd sur les autoroutes. A court terme cela passe par une réduction de la vitesse : 20 km/h en moins c’est 15 % de pollution en moins. A plus long terme cela passe par un transfert du transport routier sur le rail.
  • La rénovation énergétique des bâtiments (logements et bureaux). Toute réduction de consommation, toute amélioration de la qualité des appareils de chauffage se traduit par une baisse de la pollution atmosphérique.

C'est pourquoi EELV demande "la réduction de la vitesse en particulier sur les autoroutes et la mise en place d’un plan ferroutage ambitieux".

Par rapport à la rénovation énergétique, les écologiste se "félicite que la loi ALUR aille dans le bon sens sur ce sujet mais demandent que des moyens concrets soient mis en place par l’état, la région, les collectivités locales pour inciter et aider les propriétaires et les bailleurs à passer à l’acte".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.65
légère pluie
le 22/04 à 15h00
Vent
5.33 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
64 %