Élections départementales : ce qui change en 2015

Publié le 10/02/2015 - 12:04
Mis à jour le 16/03/2015 - 21:37

Après la législative partielle très mouvementée dans le Doubs, il faut commencer à se plonger dans les élections départementales. Elles se dérouleront les 22 et 29 mars 2015. Cette année est particulière puisque d'une part, pour la première fois, la population devra élire un binôme homme-femme. D'autre part, on ne dira plus "conseil général" mais "conseil départemental". Et ce n'est pas tout… 

Departementales2015_large.jpg
Departementales2015_large.jpg
PUBLICITÉ

Ce qui change pour tous les départements de France

Les 22 et 29 mars 2015, les Français devront voter, non pas pour un conseiller général par canton, mais pour élire deux conseillers départementaux par canton, soit un binôme homme-femme. Il s’agira donc d’un scrutin binominal à deux tours au lieu d’un scrutin uninominal à deux tours. 

Pour respecter la parité, les conseils départementaux seront constitués de 19 hommes et 19 femmes, soit 38 conseillers départementaux. 

Ce qui ne change pas, ce sont les missions du conseil départemental : l’action sociale, les transports, le tourisme et l’économie, l’insertion et l’emploi, l’éducation, l’environnement, la culture, le sport, le logement, les routes et les infrastructures, les aides aux communes et le très haut débit. 

Le nombre de cantons varient selon le département

  • Le Doubs : A partir du 22 mars prochain, le département du Doubs sera composé de 19 cantons contre 35 cantons suite au redécoupage cantonal de 2014 prenant effet aux élections départementales.
  • Le Jura : Ce département comptait 34 cantons depuis 1973. Dès cette année, ce nombre est réduit à 17.
  • La Haute-Saône : Dans le 70, le nombre de cantons passera de 32 à 17. 
  • Le Territoire de Belfort : Dans ce département, le nombre de cantons passera de 15 à 92 lors de l’élection.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.4
partiellement nuageux
le 25/08 à 15h00
Vent
2.55 m/s
Pression
1018.25 hPa
Humidité
36 %

Sondage