Alerte Témoin

Enseignement supérieur : 10.000 places supplémentaires à la rentrée

Publié le 22/07/2020 - 15:50
Mis à jour le 22/07/2020 - 15:46

Cette mesure annoncée par la ministre de l'Enseignement supérieur est destinée à pallier l'augmentation des étudiants après un taux record de réussite au bac. La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a annoncé l'ouverture de 10.000 places supplémentaires dès la rentrée 2020 dans les filières les plus demandées de l'enseignement supérieur pour faire face à l'afflux de lycéens cette année après un taux record de réussite au bac.

université
image d'illustration © D.Poirier

« Pour les aider [les bacheliers], nous avons décidé de financer 10 000 places supplémentaires pour la rentrée, en adéquation avec les demandes de ces étudiants, beaucoup dans des formations courtes, les filières sanitaire et sociale ou paramédicale », a expliqué Frédérique Vidal dans une interview au Parisien.

Elle cite en « exemple 2 000 places de plus dans les formations de soins infirmiers ». « Ces places s'ajoutent aux 3 000 que nous ouvrirons, comme nous l'avons déjà annoncé, pour des formations en BTS », a-t-elle poursuivi. « Les demandes de formations paramédicales ont été multipliées par deux ou trois sur Parcoursup. Ces métiers ont pris beaucoup de sens ces derniers mois et l'engouement des bacheliers à s'orienter vers elles est le reflet de la capacité de notre jeunesse à vouloir se rendre utile », a souligné la ministre.

La moitié des places prévues « dans les licences en tension »

Contacté par l'Agence France-Presse, le ministère précise que « des discussions sont en cours entre les recteurs et les présidents d'université afin de créer ces 10 000 places. Pour près de la moitié, elles sont prévues dans les licences en tension ». « L'objectif est également de développer les formations courtes avec les universités afin de permettre à des nouveaux bacheliers de compléter leur formation et d'affiner leur projet d'orientation, et à d'autres étudiants de compléter leurs compétences techniques et professionnelles pour mieux entrer ensuite sur le marché du travail », rappelle-t-il.

Cette année, avec le taux record de 95,7 % de réussite au bac, la question se pose de savoir comment l'enseignement supérieur va pouvoir absorber le flot de nouveaux bacheliers qui vont venir gonfler les effectifs d'établissements aux capacités d'accueil limitées. Cette gestion de l'afflux des lycéens dans l'enseignement supérieur se conjugue à la préparation d'une rentrée encore très incertaine, sur fond d'épidémie de coronavirus.

(SOURCE AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Carte scolaire : des modifications suite à la rentrée dans le Doubs

Dans leur déclaration préalable les représentant.es de la FSU ont rappelé leur analyse de la carte scolaire 2020 élaborée en avril et juin 2020. Ils ont également dénoncé "le manque de préparation" face au risque d’une nouvelle vague épidémique. Enfin, ils ont interpellé l’Inspecteur d’Académie sur les 4 nouvelles mesures de fermeture de classes envisagées dans le document de travail.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.24
    couvert
    le 21/09 à 0h00
    Vent
    0.9 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage