ESBF : la gardienne de but Florence Bonnet prêtée à Toulon

Publié le 23/05/2023 - 09:29
Mis à jour le 22/05/2023 - 17:31

À la prochaine saison, la gardienne de but de l’ESBF Florence Bonnet partira à Toulon en tant que ”prêt” afin qu’elle puisse acquérir une nouvelle expérience dans le cadre de sa dernière année au centre de formation.

Florence Bonnet © Yoan Jeudy Sosuite photographie
Florence Bonnet © Yoan Jeudy Sosuite photographie

Il y a 3 ans, Florence Bonnet posait ses valises à Besançon pour intégrer le centre de formation de l’ESBF. Issue du Pôle Espoir excellence de Valence et ancienne gardienne de l’ASUL Vaulx-en-Velin, Florence a fait confiance à un centre de formation réputé pour la qualité et le talent des joueuses qui l’ont intégré, tant chez les joueuses de champ que chez les gardiennes de but. Gardienne phare de l’équipe réserve ces deux dernières saisons, Florence a déjà connu de nombreuses apparitions avec l’équipe professionnelle, où elle avait parfaitement tenu son rôle, démontrant tout son talent par ses multiples parades sur jet de 7M ou sur jeu placé. Son travail et son abnégation dans le travail lui auront permis d’obtenir le meilleur pourcentage d’arrêts de Nationale 1 cette saison, dans un championnat ou elle aura excellé toute cette année. 

Après deux premières années de formation, Florence avait prolongé de deux saisons supplémentaires sa convention de formation dans le but d’intégrer à l’issue de son cursus l’équipe première et un premier contrat professionnel. L'ESBF explique que "le niveau Nationale 1 ne lui offre plus de cadre optimal pour sa formation et il lui fallait alors connaître un autre niveau pour continuer à progresser et à performer. L’effectif professionnel comptant déjà deux gardiennes de but sous contrat pour la saison 23/24, Florence sera prêtée la saison prochaine au Toulon Métropole Var Handball pour engranger un maximum d’expérience et de temps de jeu dans un championnat supérieur à la Nationale 1."

Gravir les marches pour arriver à la signature d'un contrat professionnel

L’ensemble du club se dit fier de la progression fulgurante de Florence et d’"avoir la possibilité de la prêter dans un club voisin professionnel pour qu’elle puisse acquérir encore plus d’expérience et qu’elle continue à se former. L’avenir de Florence est très prometteur. Nous suivrons de très prêts ses résultats et ses performances !" 

Florence Bonnet se dit "très heureuse de rejoindre le club de Toulon pour la saison prochaine et heureuse que l’ESBF me donne l’opportunité de jouer à un autre niveau pour ma dernière année de formation. J’aurai plaisir à répondre à de nouvelles attentes, à acquérir de l’expérience et de continuer à m’affirmer sur les terrains. J’ai hâte de rencontrer ma nouvelle équipe, le public toulonnais et de commencer cette nouvelle aventure.”

Pour Tom Garnier, responsable du centre de formation et entraîneur adjoint de l’ESBF, ”après trois années de centre de formation qui ont permis à Florence de s’affirmer comme l’une des meilleures gardiennes de N1, mais également de découvrir la LBE et la Coupe d’Europe, il est temps pour elle de franchir un palier supplémentaire en intégrant pleinement un effectif professionnel. Elle rejoindra donc le club de Toulon Métropole Var Handball pour une saison de prêt, afin de gravir les dernière marches qui devront la mener à la signature d’un contrat professionnel à partir de la saison 24/25.”

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Une édition 2024 de Grandes heures nature qui s’apprête à battre tous les records

Le festival dédié aux sports outdoor organisé par Grand Besançon Métropole revient cette année encore sur le site de Chamars du 14 au 17 juin 2024 à Besançon. L'édition 2024 de l’évènement convivial, sportif et festif, à partager en famille, entre amis ou encore entre collègues s’apprête une nouvelle fois à battre des records aussi bien de participation que d’affluence.

Karaté : une Bisontine championne de France de karaté

Le club sauvegarde de Besançon compte une nouvelle médaille d’or et un nouveau titres dans ses rangs. Amélie Rouseille a remporté les championnats de France de combats vétérans à Sainte-Maxime le 25 mai 2024 chez les + de 68kg.

La Bisontine Juliette Labous sélectionnée pour les JO de Paris 2024

Paul Brousse, le sélectionneurs des Bleues a dévoilé le 28 mai 2024 la liste des sélectionnées pour les prochains JO de Paris. Sans grande surprise, la Bisontine Juliette Labous a été retenue par la Fédération française de cyclisme. Elle disputera la course en ligne des Jeux de Paris le 4 août 2024 aux côtés d’Audrey Cordon-Ragot et Victoire Berteau. Elle prendra également part au contre-la-montre du 27 juillet. 

L’entraîneur Oswald Tanchot quitte le FC Sochaux-Montbéliard

Arrivé à l’été 2023 à la tête de l’équipe première, Oswald Tanchot a annoncé sa volonté de quitter le club à 1 an du terme de son contrat. Le club vient de confirmer son départ ce mardi 28 mai 2024 dans un communiqué. Celui-ci dit avoir accédé à la demande de Tanchot de mettre fin à leur collaboration d’un commun accord.

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Été sportif à Besançon, entre actualité (JO 2024) et valeur sûre (Vital’été) !

PUBLI-INFO • Si nous parlons de sport d’ici à la fin de l’été, il y a de grandes chances que les jeux olympiques et paralympiques soient de la partie. Aussi, à Besançon, en plus de la réédition d’une valeur sûre, Vital’ été, les jeux olympiques et paralympiques s’invitent au travers du Club 2024. Suivez-moi…

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.72
légère pluie
le 31/05 à 0h00
Vent
3.11 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
98 %