Familles recomposées : qu'en est-il en Bourgogne-Franche-Comté ?

Publié le 14/01/2020 - 17:55
Mis à jour le 14/01/2020 - 17:55

L'Insee a sorti une étude ce 14 janvier 2020 sur la situation des familles en Bourgogne-Franche-Comté. Il a été noté que 12 % des enfants de la région vivent dans une famille recomposée.

Famille illustration ©Pixabay -Pexels ©
Famille illustration ©Pixabay -Pexels ©

En Bourgogne-Franche-Comté, 569 000 enfants mineurs habitent avec au moins un de leurs parents. Plus des deux tiers vivent dans une famille composée d’un couple et de leur(s) enfant(s), qualifiée de « traditionnelle ».

D’autre part, 12 % font partie d’une famille recomposée. Parmi eux," les deux tiers sont issus d’une précédente union. Un tiers sont donc nés de la nouvelle union, et vivent alors avec au moins un demi-frère ou une demi-sœur", souligne l'INSEE.

Dans ces familles, généralement plus grandes, les parents sont un peu moins souvent en emploi que dans les familles « traditionnelles ». Enfin, un enfant sur cinq vit dans une famille monoparentale. "Plus exposés à la précarité, ils habitent plus souvent dans des logements sociaux ou sur-occupés", est-il indiqué.  Dans la région, 12 % habitent dans un logement sur- occupé, alors même que les familles monoparentales sont généralement les plus petites. Dans la moitié des cas, le logement est occupé par un parent et un seul enfant. De plus, 35 % de ces enfants résident dans un logement social. Ils habitent principalement dans des espaces très urbains (les grands pôles et leurs banlieues), qui proposent de nombreux HLM.

Haute-Saône, Nièvre et Yonne : plus d’enfants en famille recomposée

La Haute-Saône, la Nièvre et l’Yonne font partie des 11 départements de France métropolitaine dans lesquels la part d’enfants vivant dans une famille recomposée est la plus élevée (plus de 13 %) (figure 3). Dans la Nièvre et dans l’Yonne, les enfants appartiennent aussi plus souvent à une famille monoparentale qu’en moyenne dans la région. Les enfants qui résident dans l’Yonne sont également plus concernés par la sur-occupation. Ainsi, lorsqu’ils vivent dans une famille recomposée ou monoparentale, ils sont respectivement 13 % et 15 % à habiter dans un logement trop petit.

Territoire de Belfort : plus d’enfants en famille monoparentale

Le Territoire de Belfort est le département de la région le plus concerné par la monoparentalité : 23 % des enfants vivent dans ce type de famille contre 20 % dans la région.

Dans ce département, très urbanisé et où le taux de pauvreté est relativement élevé, près de la moitié des enfants en famille monoparentale habitent dans un logement social. C’est également le cas d’un tiers des enfants en famille recomposée et d’un quart des enfants en famille «traditionnelle». Seuls quelques départements d’Île-de-France affichent des proportions plus élevées.

(source Insee)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Aux Ateliers ! » :  ouverture d’un complexe de loisirs de 7.000 m2 avant la fin de l’année

Visite de chantier • Deux restaurants, deux ambiances-bar, un hôtel 4 * de 22 chambres, mais aussi un bowling 24 pistes, un laser game, un mur d'escalade… : Anthony Serra et Christophe Boillot, les deux porteurs du projet "Aux ateliers" ont organisé une visite de chantier sur l'ancien site Obliger. Ouverture prévue fin novembre sur la zone commerciale de Valentin.

Le consul des Etats-Unis sur le site de Bio Innovation à Besançon

Christopher Crawford, consul des Etats-Unis d'Amérique s’est rendu ce jeudi 17 juin au sein du centre Bio Innovation en présence d’Anne Vignot, la maire de Besançon. Ce déplacement entre dans le cadre d’une visite plus large à Besançon et notamment le lancement d’une fresque Franco-américaine réalisée pour le festival "Bien Urbain".

Un parc public d’envergure à venir sur le site de Saint-Jacques à Besançon…

Anne Vignot, la maire de la Ville de Besançon, a donné symboliquement le coup d'envoi de la démolition de bâtiments situés en face de la cour d'honneur ce 16 juin 2021 sur le site de Saint-Jacques. Une opération de désamiantage devra être effectuée à partir du 15 août. Six mois de démolition suivront alors dont quatre de travaux...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21
ciel dégagé
le 18/06 à 21h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage