Femto-St en séminaire scientifique à Besançon

Publié le 26/06/2013 - 09:24
Mis à jour le 26/06/2013 - 10:09

Une rencontre a lieu ce mercredi 26 juin 2013 à la Maison de l’Economie à Besançon, entre le laboratoire Femto-St et les acteurs économiques sur fond de recherche scientifique.

 ©
©

Le laboratoire Femto-St organise son second séminaire scientifique avec un focus sur les relations industrielles et le partenariat avec des entreprises innovantes potentiellement intéressées par les domaines scientifiques abordés au sein de l’institut. Cette manifestation de haute importance pour cultiver l'interdisciplinarité, la richesse scientifique et les missions de valorisation et de transfert propres à un institut de recherche en ingénierie, se déroule en partie sous forme de sessions posters, propices aux échanges scientifiques et technologiques. Par ailleurs des contributions orales conçues à l’attention de non experts ont pour objectif de susciter la curiosité et l’intérêt du plus grand nombre, et notamment des start-up et les acteurs du développement économique local qui ont également été conviés à cet événement.

Fort d’environ 700 membres, Femto-St représente l’un des plus grands laboratoires publics français en sciences de l’ingénieur. L’institut, présent à Besançon, à Belfort et à Montbéliard est structuré en sept départements scientifiques qui développent des compétences pluridisciplinaires de haut niveau en automatique, acoustique, énergie électrique et thermique, informatique, mécanique, mécatronique, microsystèmes, nanotechnologies, optique et temps-fréquence.

L’objectif de Femto-St est de maîtriser les micro et nanotechnologies, de développer de nouveaux composants et systèmes, d’optimiser leurs performances, de leur donner de nouvelles fonctionnalités et de les rendre "intelligents". Ces travaux vont de la recherche fondamentale jusqu’aux applications concrètes et nombreuses dans les domaines des télécommunications, transports, de l’énergie, de l’informatique, de l’instrumentation, de la santé ou encore de l’environnement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.1
couvert
le 03/03 à 9h00
Vent
2.7 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
87 %