Alerte Témoin

Festival de Beaune : le "sens des mots importe peu" au cinéma selon John McTiernan

Publié le 28/03/2015 - 14:48
Mis à jour le 28/03/2015 - 14:48

 Le réalisateur américain de films d'action John McTiernan a estimé lors d'une leçon de cinéma au festival du film policier de Beaune (Côte-d'Or) que le "sens des mots (importait) peu" dans les films.

capture_decran_2015-03-28_a_14.46.53.png
John McTiernan ©Romain Dubois - CC BY-SA 4.0 - http://fr.wikipedia.org/wiki/John_McTiernan#/media/File:John_McTiernan_at_the_Cin%C3%A9math%C3%A8que_Fran%C3%A7aise.JPG

Au cinéma, "le sens des mots importe peu, je crois que la signification est moins importante que le reste", a déclaré le cinéaste John McTiernan, 64 ans. "Un film fonctionne ou il ne fonctionne pas", a-t-il asséné. Selon le programmateur de la Cinémathèque française Jean-François Rauger, le réalisateur de "Predator" (1987) ou d'"A la poursuite d'Octobre rouge" (1990) est "vu comme un cinéaste d'action mais, plus que cela, il a participé à la mutation du cinéma à Hollywood", en mêlant dans ses films "fantaisie et réalisme". "Dans les films, quand il y a des conflits physiques, si vous ne savez pas où les gens se trouvent et quel est l'environnement, vous ne comprenez pas le conflit", a estimé M. McTiernan.

Pour "Thomas Crown" (1999) avec l'acteur Pierce Brosnan, le réalisateur a raconté être parvenu à convaincre le directeur du studio de l'époque de supprimer du scenario les effets spéciaux et autres gadgets électroniques afin de mettre l'accent sur une scène de chassé-croisé dans un musée new-yorkais.

"Je ne m'étais pas rendu compte que c'était une séquence dadaïste", a-t-il réagi en revisionnant un extrait. "Ce devait juste être drôle, comme un spectacle de clowns".

Dans "Une journée en enfer" (1995), troisième des cinq volets de "Die Hard", John McTiernan a expliqué avoir là aussi mis en scène un "spectacle de clowns" entre les acteurs Bruce Willis et Samuel L. Jackson, où "l'homme noir est le conservateur et l'homme blanc est le clochard". Cette opposition de classes puise, selon lui, son inspiration dans ses origines irlando-américaines. "Pendant des siècles, nous étions la sous-classe", a-t-il dit, pris alors d'une vive émotion.

Outre Bruce Willis, dont il a contribué à propulser la carrière, John McTiernan a fait tourner Sean Connery ("A la poursuite d'Octobre rouge") mais aussi Arnold Schwarzenegger ("Predator", "Last action hero" (1993)). De Schwarzenegger, qu'il qualifie de "fascinant", le réalisateur dit qu'il est "aussi fort (dans sa tête) qu'il y paraît" de l'extérieur.

Le palmarès de la 7e édition du festival international du film policier de Beaune, qui se poursuit jusqu'à dimanche, sera annoncé samedi soir.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les warm-up du BBRBU pendant le mois d’août 2020 à Besançon !

Publi-info • Afin de sensibiliser le grand public à la situation des bars, restaurants et discothèques de Besançon en cette période de crise du Covid-19, l'association Bars Boîtes Resto de Besac Réunis (BBRBU) organise, en partenariat avec l'Union des commerçants de Besançon et Grand Besançon Métropole, quatre week-ends d'animations place Granvelle au mois d'août 2020…

Le No Logo Festival dévoile les premiers noms de son édition 2021 pour « se projeter dans l’avenir »…

L’équipe d’organisation du No Logo Festival confirme ce vendredi des nouveaux noms pour l’affiche de l’édition 2021. "Une manière de se projeter dans l’avenir à quelques jours de la fin de la campagne de soutien «Tous Unis pour Écrire la Suite» lancée le 9 juin dernier", précise l'équipe.

Le festival Les Petites Fugues propose une programmation « resserrée » en novembre 2020

L’Agence Livre & Lecture Bourgogne-Franche-Comté organise chaque année le festival littéraire itinérant Les Petites Fuguesproposant deux semaines de rencontres littéraires dans toute la région. Elaboré dans le contexte de crise sanitaire de la Covid-19, le festival se réinvente cette année autour d’une programmation resserrée du 16 au 28 novembre 2020...

Besançon : le festival du BBRBU, prévu début septembre 2020, est reporté

L'association des Bars Boîtes et Restos de Besac Unis (BBRBU) prévoyait la création d'un festival en plein centre-ville de Besançon les 4, 5 et 6 septembre prochains pour permettre à l’ensemble des établissements adhérents de "générer d’urgence la trésorerie". Malheureusement, La Rêv'olution du BBRBU est reportée ultérieurement suite à une décision prise en préfecture le 21 juillet.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".

Une philosophe et un metteur en scène francs-comtois publient un biface consacré au marquis de Jouffroy d’Abbans…

Julien Lopez, metteur en scène pour la compagnie La Gouaille et Véronique Febvre-Charlot, historienne pour la compagnie Passeurs d'histoires, ont concilié leur passion et métier respectifs pour éditer un livre biface (historique d'un côté, pièce de théâtre de l'autre) consacré à l'histoire tumultueuse du marquis de Jouffroy d'Abbans. Pour la première fois, une pièce de théâtre sur le marquis est publiée… Sortie prévue en septembre 2020. Rencontre.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.7
    légère pluie
    le 03/08 à 9h00
    Vent
    1.88 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage