Festival de musique de Besançon: entrez dans la danse…

Publié le 16/09/2010 - 08:30
Mis à jour le 16/09/2010 - 08:30

La 63e édition du Festival international de musique de Besançon, réputé pour son concours de jeunes chefs d'orchestre organisé tout les deux ans, se déroulera du 16 au 26 septembre avec pour fil conducteur le thème «Musique et danse».

PUBLICITÉ
Les festivités du rendez-vous musical bisontin, qui sera cette année sans concours, commenceront avec un hommage particulier au pianiste roumain Dinu Lipatti qui joua son dernier récital il y a 60 ans à Besançon dans le cadre de ce même festival. Paul Badura-Skoda proposera le même concert.
 
Comme à son accoutumée, l’orchestre de Besançon donnera un concert gratuit d’ouverture en plein air le vendredi 17 septembre sous la houlette de son nouveau directeur artistique, Jean-François Verdier. Plus tôt dans la journée, les musiciens de la formation bisontine se déplaceront dans le centre-ville à la rencontre du public.
 
Le week-end d’ouverture qui s’en suivra sera très dense avec une succession de concerts consacrés à l’orchestre sous toutes ses formes : concerts symphoniques, harmonies et prestations de l’Orchestre national de Lyon, de l’Orchestre de l’Etat de Bavière et de l’Orchestre de l’opéra de Rouen dirigé par le lauréat du concours de jeunes chefs d’orchestre 2009, Kazuki Yamada.
 
Figure emblématique des compositeurs de suites et ballets, Igor Stravinsky sera mis à l’honneur. L’artiste associé du festival pour 2010 et 2011, Sir Andrew Davis, entraînera le spectateur à la découverte du compositeur russe avec notamment l’Orchestre symphonique de la Rai de Turin, l’Orchestre de la WDR de Cologne, Jukka-Pekka Saraste et Frank Peter Zimmermann.
 
Le compositeur suisse Michael Jarell, qui commence une résidence de deux ans au festival, présentera également son travail.
 
Dressé dans le parc Granvelle, au coeur de la ville, le Magic Mirror retrouvera ses origines de parquet de bal pour donner libre cours à la danse.
 
En clôture du festival, à la Saline royale d’Arc-et-Senans, le Ballet du Capitole de Toulouse dansera l’Oiseau de feu et le Sacre du printemps de Stravinsky.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.59
légère pluie
le 25/05 à 0h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1015.58 hPa
Humidité
94 %

Sondage