La 10e édition du Festival Détonation aura "un nouveau visage"...

Publié le 16/06/2023 - 18:00
Mis à jour le 17/06/2023 - 09:19

Le festival Détonation revient les 22 et 23 septembre 2023 sur la Friche artistique de La Rodia à Besançon pendant deux jours, une nouvelle architecture de site et des expériences inédites... À noter que 47% de la programmation sont des femme en "lead".

La programmation regroupera 30 artistes pendant deux jours. Elle misera sur l’émergence, avec les nouvelles figures de la scène française et européenne (Zaho de Sagazan, Warhaus, Silly Boy Blue, Lucie Antunes...), mais aussi des artistes "coups de cœur" encore peu vus sur les scènes des festivals ou des salles (Train Fantôme, Joe Unknown, Kabeaushé...).

Pour David Demange, directeur de La Rodia, le festival présentera "un nouveau visage, synonyme de changements" notamment en raison de la récente arrivée du directeur à la tête de la smac, mais aussi d'un contexte général des festivals indépendants en France. "La situation en France est assez tendue, surtout pour les festivals indépendants qui vivent une inflation des coûts, des cachets des artistes toujours plus hauts, des crises énergétique, sanitaire, économique, et des financements publics en baisse."

"On ne verra pas des artistes qu’on retrouve dans les autres festivals"

De ces faits, l'équipe de La Rodia et le conseil d'administration ont décidé de réduire certains éléments du festival, mais sans impact sur le confort : le budget global passe de 800.000€ en 2022 à 500.000€ cette année, "ce qui est un budget raisonnable", selon David Demange, avec "un modèle économique qui reste le même et le prix des pass qui n'augmentent pas" ; une jauge plus réduite avec 3.500 festivaliers contre 5.000 lors des éditions précédentes pour plus de confort ; aucune grosse tête d'affiche comme on peut voir dans d'autres festivals. "On ne verra pas des artistes qu’on retrouve dans les autres festivals, nous avons l’audace de présenter des créations originales", souligne le directeur.

Autre point important de cette 10e édition : la parité. En effet, parmi les 30 artistes ou groupes programmés, 47% sont des femmes ou menés par des femmes. "C'est la continuité des valeurs que portent La Rodia toute l'année", précise David Demange.

Le programme de vendredi 22 septembre

  • Zaho de Sagazan
  • Silly Boy Blue
  • Lucie aAntunes
  • Train Fantôme
  • Uzi Freyja
  • Ammar 808
  • Chipo
  • Camion Bazar (DJ set)
  • Pøgø
  • Follo
  • Songø
  • Nuha Ruby Ra
  • Akira & le Sabbat
  • Radio Meuh Boum Boom
  • Didier Corrèze vs Sparse
  • Morgane

Le programme du samedi 23 septembre

  • Bagarre
  • Warhaus
  • Rebeka Warrior
  • Unblock project (création)
  • Joe Unknown?Nana Benz du Togo
  • Kabeaushé
  • Meule
  • Belaria
  • Public Body
  • Hippie Hourrah
  • Bernadette
  • Gre
  • Didier Corrèze vs Sparse
  • Boney Bom

Grande scène, La chaufferie et un grand bal monté !

En remplacement de la grande halle de la Friche (actuellement inaccessible pour des raisons de sécurité) La Rodia propose de découvrir un nouveau lieu, nommé La Chaufferie, un chapiteau de 1.500 places, avec une scène centrale qui accueillera en continu une programmation électro et rap pendant les deux jours du festival
Au cœur du site, les festivaliers pourront vivre des concerts rock au plus proche des artistes dans un grand bal monté. Et pour les moments de communion collective, les festivaliers retrouveront la grande scène face à la Citadelle.

Lucie Moreau, chargée de communication de La Rodia, David Demange, directeur de La Rodia, Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la Culture, Jean-Pierre Côte-Colisson dit "Tico", programmateur de La Rodia, et Hugues Daussy, vice-président de l'Université de Franche-Comté. © Alexane Alfaro

1.500 places offertes aux étudiants de l'Université de Franche-Comté

À l'occasion des 600 ans de l'Université de Franche-Comté, 1.500 pass pour Détonation sont offertes à des étudiants de l'Université de Franche-Comté. Il suffit de se rendre sur le site du festival pour en bénéficier. Premiers arrivés, premiers servis...

Infos +

  • Festival Détonation
  • Friche artistique de la Rodia
  • 22 et 23 septembre 2023

Tarif par jour :

  • 28€ en prévente / 25€ avec la Carte Rodia - 30€ sur place
  • Partenariat avec l'Université de Franche-Comté : une place offerte pour les étudiants, modalités d'inscriptions sur la page billetterie de notre site internet.
  • Avec la Carte Avantages Jeunes, et dès l'ouverture de la billetterie, bénéficiez d'une place au tarif réduit de 20€ - offre valable uniquement au guichet de la Rodia dans la limite des places disponibles.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Quels films à voir au cinéma avec les enfants pendant les vacances ?

Cette première semaine de vacances s’annonce quelque peu pluvieuse, c’est pourquoi l’une des meilleures activités à faire avec (ou sans les enfants) pendant les vacances, ce sont les sorties au cinéma. Voici quelques films à ne pas manquer ces prochaines semaines…

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.78
légère pluie
le 17/04 à 3h00
Vent
2.58 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %