Festival GéNéRiQ : plus de 4 500 spectateurs à Besançon

Publié le 11/02/2019 - 14:55
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:11

À travers les 14 rendez-vous musicaux qui se sont déroulés dans 13 lieux à Besançon du 7 au 10 février 2019, pas moins de 4 560 visiteurs ont pu en prendre plein les oreilles avec les 27 groupes au programme du festival GéNéRiQ…

PUBLICITÉ

"Imprévisible, généreuse et plus que jamais participative, la formule 2019 de GéNéRiQ a chahuté les oreilles et les idées préconçues !" déclare l'équipe de La Rodia, structure organisatrice du Festival Génériq à Besançon. 4560 personnes ont répondu présentes pour ce temps fort de la saison produit par La Rodia, avec un taux de remplissage de 89%. "Nous avons vu les Bisontins écouter les concerts les yeux fermés, danser, courir pour arriver à l’heure au concert suivant, crier, applaudir, sourire et surtout vibrer !" nous décrit-on.

Les temps forts de ces quatre jours de concerts...

Parmi tous ces concerts et moments d’échanges avec le public, les organisateurs de La Rodia retiendront surtout :

  • la performance de la Fanfare de La Touffe (composée de 45 personnes d’horizons très différents et surtout créée en 45 minutes) qui s’est produite place Granvelle devant presque 1 000 personnes et qui s’est terminée devant le concert intense de Delgres.
  • La création du festival «Beatman-Batkovic & Double Bass experiment» qui s’est produit au Conservatoire à Rayonnement Régional dans un amphi théâtre plein à craquer avec en ouverture un concert au Pixel.
  • Les guitares aiguisées de Bodega et Black Midi pour un show sans concession à l’Antonnoir.
  • La grâce d’Anna Calvi en solo qui a transporté le public bisontin au CDN.
  • Ou encore Columbine, la sensation hip-hop du moment, qui a fait hurler les adolescent(e)s présent(e)s à Micropolis. 

"GéNéRiQ est allé chercher le public dans son quotidien (bibliothèque universitaire, bars, tram, maison de quartier, foyer-cinéma de Byans sur Doubs, dans la rue ...) pour faire de ces quatre jours, un anti festival populaire, fédérateur, participatif, exigeant et indépendant", conclut l'équipe de La Rodia.

Infos +

  • Le festival GéNéRiQ est organisé par La Rodia (Besançon), Les Eurockéennes de Belfort, La Vapeur (Dijon), Le Moloco (Audincourt), La Pourdière (Belfort) et le Noumatrouff (Mulhouse).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

PUBLI INFO