Flixbus paie le trajet des électeurs pour aller voter

Publié le 02/05/2017 - 11:54
Mis à jour le 02/05/2017 - 11:56

La société Flixbus, propose de payer les trajets des électeurs contraints de voyager pour voter pour éviter l’abstention. Les trajets peuvent être réservés jusqu’au 3 mai 2017. 

"Cet engouement confirme la pertinence et l’utilité de notre initiative qui est de placer la mobilité au service de l’action citoyenne, à condition de s’adresser à tous", explique Yvan Lefranc-Morin, directeur général de FlixBus.

La start-up créée en Allemagne propose depuis 2013 une offre de mobilité alternative, plus écologique, à la portée de tous les budgets. Avec 120 000 liaisons quotidiennes vers plus de 1 000 destinations dans 20 pays, FlixBus dispose du 1er réseau de cars longue-distance d’Europe et a transporté plus de 60 millions de passagers depuis sa création, dont 30 millions en 2016. La 1ère ligne française a été lancé en septembre 2015. En 2016, plus de 3,3 millions de passagers ont été transportés en France sur plus 140 destinations.

#Je(re)vote

L’opération, sous l’intitulé #Je(re)vote, a également été "motivé par le fait que l’élection se déroule la veille d’un jour férié, potentiellement favorable à l’abstention". C’est pourquoi le trajet pourra être effectué entre le 6 et le 7 mai 2017, et la période de réservation pour les trajets a été élargie à 5 jours, soit du 29 avril au 3 mai 2017. Yvan Lefranc-Morin martèle "nous sommes décidés à combattre l’indécision ! Aux votants hésitants, nous souhaitons leur envoyer ce message : avec #Je(re)vote, votez et vous serez récompensé" !"

Comme pour le 1er tour, l’initiative #Je(re)vote nécessite d’accomplir un autre acte d’engagement : envoyer une photo de soi avec la carte électorale de face et devant son bureau de vote. "Nous ne sommes pas dans une action commerciale, mais dans une démarche militante ! Ce sont donc celles et ceux qui auront démontré leur engagement citoyen qui seront récompensés" précise le directeur.

Info +

 Pour réserver : uniquement sur l’application gratuite pour smartphone, pour un trajet valable sur l’ensemble du réseau FlixBus en France.

  • Forme du remboursement : un bon du montant du trajet effectué, valable un mois.
  • Modalité du remboursement : envoyer à election@flixbus.fr la photo avec le numéro de réservation et depuis le même mail que celui utilisé pour la réservation du trajet.

Calendrier : 

  • 29 avril au 3 mai (inclus) : période de réservation sur l’application smartphone
  • 6 et 7 mai : période pour effectuer le trajet entre deux destinations françaises 
  • 7 au 14 mai (inclus) : délai pour envoyer la photo et les éléments de réservation
  • 1er juin : fin du traitement des demandes de remboursement sous forme de bon
  • 1er au 30 juin (inclus) : période de validité du bon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Tarification des transports dans le Grand Besançon : « trop de catégories sociales ont été oubliées » (N. Bodin)

Soumis au vote lors de la dernière assemblée communautaire de Grand Besançon, la question de la nouvelle tarification des transports a fait débat… Accordée pour les demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi, la gratuité totale n’a pas été approuvée pour les collégiens. Nicolas Bodin, à la tête du groupe PS au conseil municipal de Besançon au sein de la majorité de la maire EELV d’Anne vignot, estime que certaines catégories sociales n’ont pas été prises en compte. Il revient sur le sujet dans nos colonnes…

Emmanuel Macron charge Elisabeth Borne de former un « gouvernement d’action »

Dans un entretien à l’AFP ce dimanche 26 juin, Emmanuel Macron assure avoir demandé à la Première ministre, Elisabeth Borne, de lui présenter en fin de semaine prochaine des "propositions" pour "un nouveau gouvernement d’action" qui sera nommé "dans les premiers jours du mois de juillet". Soit, a priori, avant le discours de politique générale de la cheffe du gouvernement devant le Parlement annoncé pour le 5 juillet et l’adoption, le lendemain, du "paquet pouvoir d’achat" en Conseil des ministres.

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.68
nuageux
le 28/06 à 3h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage