Football aux Prés-de-Vaux : le terrain de la discorde

Publié le 01/12/2023 - 14:55
Mis à jour le 01/12/2023 - 15:38

Julien Paris, entraîneur à l’école de football US Prés-de-Vaux de Besançon, nous a contactés afin de nous faire part de son mécontentement face au "manque de créneaux" et aux terrains inadéquates pour mener ses entraînements dans de bonnes conditions. Si Abdel Ghezali, premier adjoint à la maire en charge des sports "entend la frustration" il précise toutefois avoir déjà apporté des réponses au club...

Un terrain des Près-de-Vaux inondé. C’est le problème de l’école de football qui est forcée de jouer ailleurs. "Nous avons besoin de créneaux pour jouer sur des terrains synthétiques et non pas des terrains de sables", explique Julien Paris avant d’ajouter : "Nous savons que nous sommes un petit club, mais ce que l’on souhaite, c’est que les petits puissent avoir une structure normale pour faire du foot à Besançon. Les vétérans ont des superbes surfaces alors que les petits n’en ont pas."

Abdel Ghezali, premier adjoint à la maire en charge des sports, semble surpris de ces accusations et précise que les services ont déjà apporté des réponses au club. Il tient d’ailleurs à nous indiquer les créneaux qui lui ont été attribués suite à une demande effectuée par le club mail en date du 13 novembre 2023. "Les services ont répondu favorable à la demande le jour même. Ils ont demandé à s’entraîner à plusieurs endroits", nous précise l’élu qui les énumère :

  • Aux Près-de-Vaux pour les U7-U9
  • Au Rosemont (terrain demi-synthétique) pour un entraînement mercredi de 13h00 à 15h30 pour les U11
  • U15 entraînements aux Près-de-Vaux
  • Au Rosemont de 17h00 à 19h00 pour un entraînement au terrain stabilisé
  • Au Rosemont pour les séniors le mardi de 18 à 20h00 au Rosemont (terrain stabilisé)

"Je salue le club qui est constitué de bénévoles. Nous avons répondu aux sollicitations par mail", souligne A. Ghezali qui précise que seul l’heure des U13 n’a pas été accepté "il était demandé de 17h00 à 19h00 et nous avons attribué le terrain stabilisé du Rosemont de 17h00 à 18h30. Mais je pense que le problème vient du fait que le club aurait préféré avoir des créneaux sur le terrain de Velotte plutôt qu’au Rosemont".

L’élu indique également "qu’il est plus simple de se rendre à Rosemont depuis le centre-ville qu’à Velotte et qu’un terrain" et qu’un terrain stabilisé "reste un terrain homologué".

Sur ce point, Julien Paris nous avait précisé que la municipalité avait "promis" à l’école qu’elle pourrait bénéficier du tout nouveau terrain de Velotte. Il indique également que "certains clubs n’utilisent toujours pas les créneaux qui leur sont accordés".

Réponse de l’élu

"Nous avons aussi fait en fonction du club de Velotte. Il y avait des disponibilités en journée, mais cela ne collait pas aux demandes des Prés-de-Vaux. Ce que l’on a promis aux différents clubs, c’est qu’on regarderait les disponibilités du terrain et les demandes des clubs", précise l’adjoint aux sports.

Abdel Ghezali précise que "la porte a toujours été ouverte" et que les services "ont été réactifs" "même s’ils "ont répondu en partie et pas totalement" aux demandes formulées : "On ne peut pas faire un terrain synthétique pour chaque club".

Concernant les rencontres lors des matchs, la municipalité indique qu’ils ont tous lieu sur des terrains synthétiques.

Enfin, Abdel Ghezali affirme que les "créneaux sont bien utilisés par tous les clubs".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les tireurs sportifs intègrent le SIA

Après son ouverture aux détenteurs chasseurs puis aux détenteurs sans titre, ce sont les tireurs sportifs qui intègrent le système d'information sur les armes (SIA) du ministère de l'Intérieur et des Outre-mer ce mardi 27 février 2024.

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Une nouvelle pivot pour l’ESBF

Le club bisontin vient d’officialiser l’arrivée de Camille Mandret en provenance du club danois de Sønderjyske Håndbold. La pivot a signé un contrat qui la lie à l’ESBF jusqu’en 2026.

Le Norvégienne Céline Solstad débarque à l’ESBF pour 2 ans

Une joueuse norvégienne posera ses valises en France et dans la capitale du temps en juillet 2024. Céline Solstad, passée par Øygarden, Gneist et Fana en Norvège, quittera pour la première fois son pays natal pour se lancer dans une nouvelle aventure. L’arrière droite paraphe un contrat sous les couleurs de l’ESBF jusqu’en 2026.

Il met K.O son adversaire en un seul round au Mexique : qui est Islem Merabet, boxeur professionnel bisontin ?

Islem Merabet, boxeur bisontin, s’est rendu à Tijuana au Mexique pour préparer son combat qu’il remporte le 28 janvier 2024 en un seul round. Installé depuis 5 ans dans la capitale de la Franche-Comté, le boxeur professionnel nous partage son expérience et son quotidien de sportif.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.75
couvert
le 03/03 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
88 %