France relance : 50 projets soutenus en faveur de la biodiversité en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 26/07/2021 - 14:17
Mis à jour le 30/07/2021 - 10:49

Pas moins de 50 projets ont bénéficié du soutien de France relance en région Bourgogne-Franche-Comté, avec près de 5 millions d’euros d’aide de l’État. 

 © D Poirier
© D Poirier

Le 3 septembre 2020, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un plan de relance en faveur de l’économie pour faire face aux conséquences de l’épidémie de la Covid-19. Le plan France relance comporte un volet relatif à la préservation de la biodiversité, dont la mise en œuvre est assurée par les direction régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), l’Office français de la biodiversité (OFB) et les agences de l’eau, sous l’autorité des préfets.

50 projets ont bénéficié du soutien de France relance en région Bourgogne-Franche-Comté, avec près de 5 millions d’euros d’aide de l’État. Par ailleurs, le plan France relance accompagne en Côte-d’Or et en Haute-Marne l’accélération des actions du Parc national de forêts pour un soutien total de 1,6 millions d’euros sur 2 ans. Dans ce cadre, la DREAL a lancé un appel à projets du 15 avril au 15 juin 2021 afin de soutenir les collectivités, les associations et les autres gestionnaires d’espaces naturels dans leurs projets de restauration écologique terrestre et de mise en valeur des aires protégées.

Les services de l’Etat ont reçu 29 projets portés par 18 porteurs de projets pour un montant d’aides sollicitées à hauteur de 1,2 M €. La sélection des projets s’est opérée sur leur valeur ajoutée pour la biodiversité, le caractère durable des aménagements dans les aires protégées, et sur la maturité des projets permettant leur engagement rapide.

Les 22 projets retenus se répartissent dans les 8 départements de la région pour un montant total de subventions de 638 376 €.

A titre d’exemple :

  • 3 projets portés par le Conseil départemental de Saône-et-Loire sont soutenus pour un total de subvention de près de 130 000 € : renouvellement des aménagements d’accueil du public et des clôtures du site classé de la Roche de Vergisson, aménagement d’un sentier de découverte sur l’espace naturel sensible d’Azé, amélioration du sentier de découverte de l’ENS du barrage du Pont du roi.
  • La commune de Courtelevant, située dans le Territoire de Belfort, va réhabiliter une ancienne décharge de déchets verts pour y créer un arboretum au sein d’une zone classée Natura 2000 (subvention de 20 848 €).
  • Dans la Nièvre, la commune de Coulanges-les-Nevers va être accompagnée pour la restauration écologique d’une prairie sur le site naturel des Prés de Coulanges (39 786 € de subvention). 7 projets portés par le Conseil départemental de la Nièvre vont également être aidés (112 100 € de subvention) pour améliorer l’accueil du public dans ses ENS et créer des maires sur l’ENS du Bec d’Allier à Gimouille.

Ces projets viennent compléter une 1ère vague de projets de préservation de la biodiversité aidés par France relance dans les espaces naturels et sites classés de Bourgogne-Franche-Comté : 19 projets soutenus et près de 1,1 M € de financement par France relance, en articulation étroite avec le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

A titre d’exemple, le Parc naturel régional du Ballon des Vosges a été soutenu (subvention de 40 000 €) pour la remise en état et l’amélioration de la définition du périmètre de la réserve naturelle nationale des Ballons Comtois (Haute-Saône et Territoire de Belfort), notamment grâce à la réfection des bornages et des panneaux de signalisation.

Infos +

L’Office français de la biodiversité a annoncé également en Bourgogne-Franche-Comté le soutien par France relance de 9 projets, dont 7 Atlas de la biodiversité communale (pour 1,56 M d’euros de subventions).

Dans le Jura, le Conservatoire des espaces naturels de Bourgogne est aidé pour développer le pâturage pour entretenir les pelouses calcaires sur plusieurs secteurs (AAP Mob’biodiv restauration - 185 000 € de subvention). Le PNR du Haut-Jura est accompagné pour restaurer les habitats forestiers du Grand Tetras (156 000 euros de subvention).

7 communes et communautés de communes sont soutenues pour mettre en place un Atlas de la biodiversité communale associant largement les habitants et les partenaires, comme ville d’Autun (71), la commune de Bassou (89) et Semur-en-Auxois (21).

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Trois dolois créent une nouvelle plateforme pour vendre et acheter des fruits et légumes… sans être un professionnel

Après deux années de travail, Oly a vu le jour ce mois de septembre 2022 dans le paysage franc-comtois. Il s’agit d’une plateforme créée par trois jeunes dolois, Rémi Vandelle, Théo Reffay et Adrien Berthenet, permettant de vendre et d’acheter des fruits, des légumes et des produits travaillés sans pour autant être primeur ou épicier.

Camaïeu ferme définitivement ses portes ce soir

Ce mercredi 28 septembre, le tribunal commercial de Lille a prononcé la liquidation judiciaire de Camaïeu. 514 magasins vont donc mettre la clé sous la porte et 2.600 emplois seront supprimés. Une dizaine de magasins en Franche-Comté et quatre dans le Grand Besançon sont concernés.

Quatorze PME intègrent la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté 

La Région Bourgogne-Franche-Comté et Bpifrance ont donné le coup d’envoi de la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté ce mercredi 28 septembre à la Tonnellerie Rousseau à Gevrey-Chambertin en Côte-d'Or. Ce programme d'accompagnement personnalisé d’une durée de 24 mois compte 14 nouvelles PME à fort potentiel cette année.

Yann Le Guilloux nommé au directoire de la Caisse d’Épargne de Bourgogne Franche-Comté

Le Conseil d’orientation et de surveillance (COS) de la Caisse d'Épargne de Bourgogne Franche-Comté a nommé, sur proposition de Jérôme Ballet, président du directoire, et Eric Fougère, président du COS, Yann Le Guilloux, en qualité de membre du directoire en charge du Pôle Banque de Détail (BDD). 

Burger King ouvre à Valdahon

Le fast-food ouvrira ses portes et ses grills jeudi 29 septembre 2022 dans la commune de Valdahon. Malgré des difficulté d’embauche de son personnel, Burger King est finalement parvenu à trouver du personnel "nombreux issus de la ville et des communes alentour".

Camaïeu joue sa survie devant le tribunal de commerce : trois boutiques menacées à Besançon

Camaieu et ses 2.600 salariés sur le fil : deux ans après un premier sauvetage, le géant nordiste du prêt-à-porter féminin va tenter mercredi 28 septembre de convaincre le tribunal de commerce de Lille qu'il peut échapper à la liquidation, mais les syndicats craignent le pire. Besançon et le Grand Besançon comptent trois boutiques de l'enseigne.

16e édition du concours régional de l’économie sociale et solidaire : les inscriptions sont ouvertes

Cette année, pour la 16e édition, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise le concours régional de l'économie sociale et solidaire. Vous êtes une association, une entreprise et vous portez un projet ou une initiative conforme aux valeurs de l'économie sociale et solidaire ? Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 5 octobre !

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.23
nuageux
le 04/10 à 3h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %

Sondage