Alerte Témoin

Franche-Comté : les campagnes perdent des emplois et des habitants

Publié le 28/06/2019 - 06:00
Mis à jour le 27/06/2019 - 18:06

Même en Bourgogne Franche-Comté, région très rurale, les grandes villes continuent d’absorber population et emploi, a dévoilé ce jeudi 27 juin 2019 l'INSEE. Les campagnes reliées à ces pôles urbains s’en sortent mieux que les autres, mais celles isolées s'en sortent lorsqu'elles arrivent à faire marcher l’économie locale.

Campagne ©Pixabay
Campagne ©Pixabay

Depuis les années 70, les grandes villes absorbent continuellement population et emplois. Aujourd’hui en province, 79% de la population et 81% des emplois sont implantés dans des grandes aires urbaines.

Une région particulièrement rurale

Le déséquilibre est moins grand en Bourgogne Franche-Comté : les grandes aires urbaines régionales concentrent 68% de la population et 71% des emplois. Environ 10% de moins que la moyenne nationale donc.

Cependant, ce déséquilibre a son importance puisque notre région est très rurale : les communes rurales couvrent 58% de la région, contre 49% pour le reste de la province.

Avant 2011, le rural plus attractif que la ville

Depuis la fin des 90’ et jusqu’à 2010, la campagne attirait les habitants on recensait +0,7% de croissance migratoire par an, compensant l’âge élevé de la population.

Mais récemment, la tendance a énormément ralenti : l’excédent n’est plus que de 0,1%, et ne compense absolument plus le déficit naturel de l’âge.

L’emploi rural en baisse

Dans les espaces ruraux, l’emploi se situe principalement en dehors des communes rurales, dans des bourgs et autres petits pôles d’activité.

Les économies locales sont diversifiées et ne se cantonnent pas à l’agriculture. Mais la crise économique a fait baisser l’emploi dans les campagnes (-0,7% par an entre 2011 et 2015) dans l’industrie et l’agriculture, sans compenser par le tertiaire. Pire, le tertiaire marchant baisse, seuls les services non-marchands gagnent des emplois.

À l’est, des espaces en plein essor

Les espaces ruraux qui s’en sortent les mieux sont généralement ceux connectés à des grands pôles urbains, parce qu’on peut y travailler tout en se logeant à la campagne à des prix attractifs.

Parmi ces campagnes « connectées », on retrouve le Doubs central, connecté à Besançon, Pontarlier, la Suisse, Montbéliard… Et elles sont également animées par des plus petits pôles comme Ornans, Arbois, Poligny, Champagnole, Valdahon ou Baume-les-Dames.

Le commerce y baisse

Localement toutefois, les postes sont surtout productifs : industrie, peu qualifiés. Le tertiaire y est sous représenté. Paradoxalement, l’emploi diminue dans le commerce alors même que la population augmente.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.55
    légère pluie
    le 23/09 à 12h00
    Vent
    3.06 m/s
    Pression
    1010 hPa
    Humidité
    90 %

    Sondage