Francis Mourey, l’insatiable

Publié le 18/11/2012 - 23:44
Mis à jour le 19/11/2012 - 17:58

Le Saônois était l’archi-favori de la deuxième manche du Challenge national de cyclo-cross, qui a réuni près de 5000 personnes ce dimanche à la Malcombe. Et il a encore décroché la victoire dans une discipline où il est presque sans rival dans l’hexagone.

mourey.jpg
Francis Mourey s'est une nouvelle fois imposé à la Malcombe, lors de la deuxième manche du Challenge national.

Cyclo-cross (Challenge national)

PUBLICITÉ

Une autre pour la route ! La 22e, sur les 24 dernières manches du Challenge nationale. Une domination sans partage que Francis Mourey a confirmée dimanche après-midi, dans une ambiance superbe sur le parcours (roulant) de la Malcombe.  Un public qui n’a pas été déçu et qui a même eu droit à un peu de suspense. Chose rare quand le coureur de la FdJ est dans le coin.

Un bon moment menée par Guillaume Perrot, la course a mis le temps qu’il a fallu pour laisser deviner son verdict. Le Doubiste avait simplement attendu (et choisi) son heure. A l’aube des deux derniers tours, il comblait son léger retard, pour directement laisser sur place Perrot. La victoire de Mourey ne faisait alors plus l’ombre d’un doute. Seuls les accessits devenaient prisés.

Colombatto huitième

John Gadret, qui avait caressé l’espoir de venir chahuter celui qui connaît par cœur le terrain de la Malcombe, devait ainsi se contenter de la troisième place. Une place qu’avait gardée en ligne de mire, pendant longtemps, Laurent Colombatto. Huitième au final, le Bisontin ne pouvait pas se montrer déçu après cette course de belle facture.

Comme d’autres, lui aura bien mis en valeur son club de l’Amicale Bisontine, royal dans son organisation. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’épreuve reviendra à la Malcombe l’année prochaine. Une chose est sûre : le public bisontin en a pris goût.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.15
pluie modérée
le 18/08 à 21h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014.33 hPa
Humidité
96 %

Sondage