Froid et sans domicile fixe : le dispositif de veille sociale renforcé dans le Doubs

Publié le 16/12/2022 - 19:03
Mis à jour le 16/12/2022 - 19:13

La préfecture du Doubs rappelle qu'un dispositif de veille sociale existe tout au long de l'année pour les personnes sans domicile. Il est mis en œuvre par le Service Intégré d'Accueil et d'Orientation (SIAO). Ce service gère la plate-forme téléphonique du numéro de téléphone "le 115" que chacun peut appeler 24h/24 toute l'année pour faire part d'une situation de détresse.

Rue Bersot à Besançon © Alexane Alfaro
Rue Bersot à Besançon © Alexane Alfaro

Des veilles mobiles dites "maraudes" sont renforcées en hiver sur Besançon, Pontarlier, et Montbéliard. Quatre accueils de jour sont ouverts : 2 à Besançon, 1 à Montbéliard et 1 à Pontarlier ainsi que des sites de restauration sociale. 

Pour répondre aux demandes, le dispositif recense de manière pérenne des places d'hébergement d’urgence généralistes (187) et spécifiques (383). 

Pendant la période hivernale (du 1er novembre au 31 mars), un renforcement des dispositifs est assuré. Ainsi, 15 places supplémentaires sont mobilisées. 

Une vigilance météo est assurée par Météo France : www.meteofrance.com pour définir le niveau de vigilance à tenir. 

Le paramètre "grand froid" apparaît sur la carte à partir du niveau orange matérialisé par l'inscription d'un thermomètre sur les départements concernés. 

C'est à partir de ce niveau et de l'analyse de la situation que peuvent être décidées les mesures telles que le maintien de l'ouverture des accueils de jour la nuit et le renforcement des maraudes par les associations de protection civile. 

Afin de tenir compte des spécificités locales, notamment climatiques, les mesures mises en place pourront être territorialisées. 

En cas de niveau rouge, des moyens exceptionnels peuvent être mobilisés pour renforcer les capacités de mise à l'abri, dans le cadre du dispositif ORSEC. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Retraites : deux nouvelles journées de mobilisation les 7 et 11 février

Après une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites qui a réuni ce mardi 2,8 millions de manifestants à travers le pays, selon la CGT contre 1,2 million selon la police, les syndicats ont d'ores et déjà appelé à deux nouvelles journées d'action les mardi 7 et samedi 11 février.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier 2023, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

Contre la réforme des retraites, 14.300 manifestants à Besançon (chiffres CGT)

Dans le cadre de le deuxième journée de mobilisation nationale à l'appel des syndicats contre le projet de réforme des retraites ce mardi 31 janvier, une manifestation déambule en ce moment à Besançon. Selon les premiers chiffres de la CGT, cette manifestation compte 14.300 personnes, soit plus de 3.000 manifestants de plus que lors de la première manifestation le 19 janvier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.96
nuageux
le 04/02 à 21h00
Vent
2.31 m/s
Pression
1037 hPa
Humidité
94 %