General Electric : Marie-Guite Dufay attend des "actes forts" de l'Etat

Publié le 29/03/2021 - 16:24
Mis à jour le 29/03/2021 - 16:24

L’intersyndicale Steam Power de General Electric a appelé à manifester ce lundi 29 mars afin de s’opposer au plan social qui menace plus de 200 emplois à Belfort. La présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté s’associe à cette mobilisation et attend des « actes forts » suite aux déclarations du ministre de l’Economie.

Marie-Guite Dufay © Alexane Alfaro
Marie-Guite Dufay © Alexane Alfaro

"Le 8 décembre dernier le Président de la République, lors de son déplacement au Creusot, m’avait dit qu’il se positionnerait rapidement au sujet du rachat. La venue d’Emmanuel Macron, à Belfort, dans la capitale mondiale de l’énergie serait fortement appréciée, afin qu’il puisse confirmer le rachat de l’ensemble de la filière GE Power au niveau européen. Au-delà de la filière nucléaire, c’est la souveraineté énergétique de la France et son mix énergétique qu’il faut préserver. Pour cela il faut stopper les plans sociaux, et investir massivement dans un projet industriel afin de relocaliser en France et en Europe les investissements en R&D, les moyens de production et les centres de décision", précise Marie-Guite Dufay dans un communiqué.

En accord avec les conclusions du comité européen de GE POWER, Marie-Guite Dufay invite chaque citoyen et responsable politique à signer une pétition en ligne pour réclamer la fin de cette casse industrielle.

100.000 euros pour l'association APSIIS

La Région Bourgogne-Franche-Comté "continuera de soutenir les projets portés par les ex-salariés de General Electric". L’association de préfiguration APSIIS qui vise à valoriser le savoir-faire et les compétences en intégration et ingénierie dans la filière énergie de puissance, bénéficiera ainsi d’une subvention de 100 000 euros de la part du conseil régional pour aider à son démarrage d’activé. La société BH2M, initiée par quelques anciens salariés de la branche hydro, afin de reprendre une activité après la fermeture de l’entité de Belfort, sera également accompagnée financièrement par la Région.

"Je veux encore croire à un Etat stratège"

Enfin, face au constat de non-respect par GE de ses engagements dans le maintien de l’activité turbines à gaz sur le site de Belfort, Marie-Guite Dufay étudie la possibilité juridique de s’associer à l’action en justice initiée par les représentants du personnel de la filière gaz en cas de non-respect GE et l’Etat des accords de novembre 2014 et octobre 2019. "Les propos de Bruno Le Maire ce jour dans la presse régionale sont rassurants. Saisir le tribunal administratif est l’ultime solution. J’espère ne pas devoir en arriver là ; je veux encore croire à un Etat stratège" conclut Marie-Guite Dufay.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le début de l’année 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.22
légère pluie
le 30/05 à 6h00
Vent
4.05 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %