Ginko veut mieux accueillir les personnes handicapées

Publié le 07/07/2022 - 16:51
Mis à jour le 02/08/2022 - 12:48

Kéolis Besançon Mobilités a créé, en lien étroit avec la mission handicap du CCAS de Besançon et les associations représentant les personnes en situation de handicap, une formation personnalisée à destination des équipes en contact Ginko.

fauteuil roulant ©https://pixabay.com/fr/photos/fauteuil-roulant-handicapés-1230101/ ©
fauteuil roulant ©https://pixabay.com/fr/photos/fauteuil-roulant-handicapés-1230101/ ©

Comprendre son client, surtout s’il est différent, détecter ses difficultés, cerner ses besoins, l’écouter, le rassurer, c’est se donner toutes les chances de répondre le mieux possible à ses attentes et de lui offrir la liberté d’être mobile.

Les agents de l’Agence Ginko Mobilités et ceux de la relation clients terrain ont été ainsi sensibilisés en formé an lien avec les associations de personnes handicapées. Mêlant théorie et pratique, cette formation propose aux équipes Ginko au contact des clients des focus et des témoignages sur différentes situations vécues par les personnes en situation de handicap ainsi que des mises en situation pour les agents Ginko « valides ».

"Chaque voyageur quels que soient sa situation, son âge, son handicap, doit pouvoir se déplacer normalement, sans contrainte et en toute sécurité sur le réseau Ginko." Kéolis Besançon Mobilités.

Tous les handicaps

Cette formation s’est déroulée suivant trois modules d’une demi-journée dédiés à différents types de handicaps (déficience motrice, déficience sensorielle, déficience mentale) et se poursuivra à l’automne. 16 personnes à l'agence commerciales en charge de l'accueil téléphonique et physique à la boutique Ginko ont par exemple été sensibilisés par l'association "Droits Devant 25" représentant les handicapés intellectuels.

Ces formations répondent à différents objectifs, de la reconnaissance et la compréhension des différents types de handicaps à l'identification de situations potentiellement handicapantes. Enfin, l'enjeu est de "répondre aux attentes" des personnes en situation de handicap et "valoriser un confort pour  tous".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.32
légère pluie
le 20/04 à 18h00
Vent
0.87 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
74 %