Le Grand Besançon devient une communauté urbaine

Publié le 01/07/2019 - 09:30
Mis à jour le 01/07/2019 - 09:39

le jour J • Au revoir la communauté d’agglomération. Bonjour « Grand Besançon Métropole ». Le 28 février 2019, le conseil communautaire du Grand Besançon votait sa volonté de devenir une communauté urbaine au 1er juillet 2019. A cette occasion, Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, est à Besançon ce lundi matin.

 ©
©

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon et président de la communauté d’agglomération du Grand Besançon, a évoqué lundi 8 janvier 2018 sa volonté de faire du Grand Besançon une « communauté urbaine ». Qu’est-ce que c’est ? Et pourquoi ?

Suite à la fusion des régions en France le 1er janvier 2016, neuf capitales régionales comme Besançon se sont vues presque éclipsées et ont perdu de leur influence. L'État a tenté de les rassurer en leur garantissant des contreparties, mais tout ne se passe pas exactement comme espéré. Finalement, certaines communes vont devenir par choix, des métropoles ou des communautés urbaines comme Metz, Orléans, Clermont-Ferrand, Chalons-en-Champagne et Saint Etienne, entre autre.

Qu'est-ce qu'une communauté urbaine ?

Juridiquement, la communauté urbaine est "un établissement public de coopération intercommunale regroupant plusieurs communes d'un seul tenant et sans enclave qui forment, à la date de sa création, un ensemble de plus de 500 000 habitants et qui s'associent au sein d'un espace de solidarité pour élaborer et conduire ensemble un projet commun de développement urbain et d'aménagement de leur territoire." (www.interieur.gouv.fr)

Pourquoi devenir une communauté urbaine ? "Parce que notre avenir en dépend"

Lors de ses voeux 2019 en début d'année au Palais des sports, Jean-Louis Fousseret  estimait que Besançon portait "l'ambition de devenir une communauté urbaine en 2019 parce que notre avenir en dépend". Il s'agit également de "rester lisibles et rester sur la carte des grandes villes de France (...) Nous souhaitons offrir aux chefs d’entreprises, aux étudiants, et à tous les habitants, les meilleures conditions pour vivre et se développer sur notre territoire (...) Comptez sur moi pour que Besançon et son agglomération occupent une place de choix dans la carte des grandes villes de France", a-t-il conclut le chapitre de son discours.

Comment le Grand Besançon peut-il devenir une communauté urbaine ?

Une communauté urbaine doit normalement compter "500 000 habitants". Le Grand Besançon en compte moins de 200 000. Le Grand Besançon s'est appuyé sur un amendement qu'il avait fortement soutenu : "Le seuil de population fixé au premier alinéa ne s’applique pas lorsque l’établissement public de coopération intercommunale comprend une commune ayant perdu la qualité de chef-lieu de région (...)" C'est le cas de Besançon qui était la capitale régionale de la Franche-Comté avant la fusion.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann : “L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.06
nuageux
le 25/04 à 18h00
Vent
0.42 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
58 %