Grève contre la réforme des retraites : ce sera "un jeudi de galère dans les transports"

Publié le 17/01/2023 - 08:34
Mis à jour le 19/01/2023 - 08:56

La situation devrait être "très difficile" dans les transports publics jeudi, au coup d'envoi de la mobilisation contre la réforme des retraites, a anticipé mardi le ministre délégué aux Transports Clément Beaune, appelant les usagers à différer leurs déplacements ou à télétravailler.

"Ce sera un jeudi de galère. (...) Ce sera un jeudi de fortes perturbations dans les transports", a prévenu M. Beaune sur France 2. La SNCF et la RATP donneront leurs prévisions de trafic à partir de mardi soir. "Je le dis pour ceux qui le peuvent (...): tout ce qui permet d'avancer ou de retarder un déplacement (...), de faire du télétravail quand c'est possible, est le bienvenu parce que ce sera un jeudi très difficile dans les transports publics", a-t-il ajouté. "J'espère que ça ne durera pas, surtout", a ajouté M. Beaune, se disant incapable de prévoir l'impact qu'une reconduction du mouvement ou de nouvelles actions pourraient avoir sur les départs des prochaines vacances de février.

Le ministre a rappelé qu'il avait demandé aux directions des entreprises de transport d'"avoir un travail avec les organisations syndicales" pour "accompagner la réforme" des retraites en abordant "l'usure au travail, la pénibilité, les déroulements de carrière", afin de "faire baisser la tension dans les prochains jours".

Plus généralement, la majorité doit encore "expliquer le contenu de la réforme", qui a pour but de "sauver notre système de retraite", a estimé Clément Beaune. À l'adresse des automobilistes qui se précipitent pour faire le plein par crainte d'une pénurie de carburant : "il ne faut pas prendre de mesures de précaution" car il n'y a actuellement aucun blocage, a-t-il insisté, alors que certaines stations sont déjà à sec.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Retraites 2023

Retraites : 3.000 manifestants (CGT) pour la 14e journée de mobilisation à Besançon

Sursaut de mobilisation ou épilogue de la contestation ? Les syndicats ont appelé ce mardi 6 juin 2023 à une quatorzième journée d'action contre la réforme des retraites, deux jours avant l'examen au Parlement d'une proposition de loi visant à abroger la réforme. À Besançon, le coup d’envoi de la mobilisation a été donné sur le parking Battant dès 14h pour une déambulation dans les rues de Besançon.

Retraites : pourquoi l’intersyndicale prévoit une journée de grève le 6 juin ?

Depuis le 1er mai dernier, les manifestations et journées de grève contre la réforme des retraites sont inexistantes laissant la place à d’autres mobilisations, notamment à Besançon. Alors pourquoi l’intersyndicale a-t-elle choisi le 6 juin pour sa 14e journée de mobilisation contre la réforme des retraites ?

1er mai : le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté

Sur fond de grogne sociale dû à la réforme des retraites et l’inflation actuelle, la mobilisation de ce lundi 1er mai 2023 devrait atteindre des records. L’intersyndicale a appelé "l’ensemble des travailleuses et travailleurs, des jeunes et retraités à faire du 1er mai 2023 une journée de mobilisation exceptionnelle et populaire contre la réforme des retraites et pour la justice sociale". Voici le programme en Bourgogne Franche-Comté.

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

La confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation

Faute de réponse sur le revenu paysan, le syndicat de la confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté appelle à une poursuite de la mobilisation, apprend-on vendredi 2 février 2024. Pour rappel, les syndicats majoritaires FNSEA et Jeunes agriculteurs ont, eux, appelés jeudi à suspendre les blocages suite aux annonces du Premier ministre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.45
légère pluie
le 23/02 à 15h00
Vent
4.56 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
69 %