Grève du 7 février : 1 TER sur 2 en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 06/02/2023 - 09:34
Mis à jour le 06/02/2023 - 09:34

Dans le cadre du mouvement social national interprofessionnel contre la réforme des retraites, la circulation des trains sera fortement perturbée le mardi 7 février 2023 sur l’ensemble des lignes opérées par SNCF Voyageurs y compris en Bourgogne Franche-Comté.

SNCF recommande aux voyageurs qui le peuvent d’annuler ou reporter leurs déplacements prévus ce jour et recommande aux voyageurs qui sont dans l’impossibilité de différer leur déplacement de vérifier la circulation des trains la veille, ce lundi à partir de 17h sur les sites et applications SNCF.

Les voyageurs TGV et Intercités concernés par l’annulation de leur train seront contactés par mail ou SMS à partir de ce lundi afin d’échanger leur billet sans frais pour un autre train autant que possible ou d’annuler leur billet sur les sites et applications SNCF et être remboursé intégralement. Cette démarche est valable pour les voyages du lundi 6 à 18h au jeudi 9 à 8h00 et doit être réalisée avant le départ du train.

Le trafic en Bourgogne Franche-Comté

Circulation des TGV : 2 TGV sur 5 en moyenne

Circulation des TER BFC : 1 circulation sur 2 en moyenne

Des trains circuleront uniquement sur les axes suivants :

  • Axe Dijon <> Chalon-sur-Saône <> Mâcon <> Lyon
  • Axe Paris-Bercy  <> Dijon <> Lyon
  • Axe Paris-Bercy  <> Laroche-Migennes <> Corbigny
  • Axe Paris Gare de Lyon <> Laroche Migennes <> Dijon
  • Axe Les Laumes <> Dijon <> Is-sur-Tille
  • Axe Dijon <> Seurre
  • Axe Dijon <> Etang <> Nevers
  • Axe Chalon-sur-Saône <> Montchanin <> Etang
  • Axe Dijon <> Dole <> Besançon 
  • Axe Besançon <> Montbéliard <> Belfort
  • Axe Dole <> Frasne <> Pontarlier <> Vallorbe
  • Axe Belfort <> Besançon <> Lyon
  • Axe Belfort <> Delle

Environ 89 bus de substitution routière viendront compléter ces circulations.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Retraites 2023

Retraites : 3.000 manifestants (CGT) pour la 14e journée de mobilisation à Besançon

Sursaut de mobilisation ou épilogue de la contestation ? Les syndicats ont appelé ce mardi 6 juin 2023 à une quatorzième journée d'action contre la réforme des retraites, deux jours avant l'examen au Parlement d'une proposition de loi visant à abroger la réforme. À Besançon, le coup d’envoi de la mobilisation a été donné sur le parking Battant dès 14h pour une déambulation dans les rues de Besançon.

Retraites : pourquoi l’intersyndicale prévoit une journée de grève le 6 juin ?

Depuis le 1er mai dernier, les manifestations et journées de grève contre la réforme des retraites sont inexistantes laissant la place à d’autres mobilisations, notamment à Besançon. Alors pourquoi l’intersyndicale a-t-elle choisi le 6 juin pour sa 14e journée de mobilisation contre la réforme des retraites ?

1er mai : le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté

Sur fond de grogne sociale dû à la réforme des retraites et l’inflation actuelle, la mobilisation de ce lundi 1er mai 2023 devrait atteindre des records. L’intersyndicale a appelé "l’ensemble des travailleuses et travailleurs, des jeunes et retraités à faire du 1er mai 2023 une journée de mobilisation exceptionnelle et populaire contre la réforme des retraites et pour la justice sociale". Voici le programme en Bourgogne Franche-Comté.

Transports

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Mobilité à Besançon : “il faut accepter de réduire les performances de la voiture en ville”

En préambule de la conférence "Comment mieux se déplacer demain ? Quelle mobilité dans le Grand Besançon ? "qu’il a présenté mardi 2 avril 2024 à 18h30 au laboratoire Théma de Besançon, Frédéric Héran, économiste des transports et urbanistes à l’université de Lille, a accepté de revenir sur quelques-uns des enjeux de la mobilité en ville lors d’une conférence de presse ce mardi dans les locaux d’Hôphophop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.59
légère pluie
le 18/04 à 15h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
71 %