Grippe aviaire : la préfecture du Doubs annonce le retour au risque négligeable en France

Publié le 12/05/2017 - 17:43
Mis à jour le 12/05/2017 - 17:43

Compte tenu de l’e?volution favorable de la situation sanitaire observe?e dans la faune sauvage franc?aise et de l’absence de cas re?cent dans les zones de provenance des oiseaux migrateurs pre?sents ou circulant sur le territoire national, le niveau de risque au regard de l’Influenza aviaire hautement pathoge?ne est ramene? par arre?te? ministe?riel du 4 mai 2017, au niveau ne?gligeable pour la France me?tropolitaine, selon un communiqué de la prefcture du Doubs ce vendredi 12 mai.

PUBLICITÉ

Ce changement de niveau de risque se traduit par un alle?gement des mesures de protection y compris pour les communes situe?es dans une zone a? risque particulier (Brey-et-Maison-du-Bois, Gellin, Les Grangettes, Labergement-Sainte- Marie, Malbuisson, Malpas, Montpereux, Oye-et-Pallet, Remoray-Boujeons, Rondefontaine, Saint-Antoine, Saint-Point-Lac, Sarrageois, Touillon-et-Loutelet, V aux-et-Chantegrue).

Le transport et le la?cher de gibier a? plumes ainsi que les concours de pigeons voyageurs sont a? nouveau possibles

Ainsi, l’obligation de confiner les volailles et autres oiseaux captifs est leve?e sur tout le territoire sans exception. De la me?me manie?re, les rassemblements d’oiseaux, le transport et l’utilisation des appelants pour la chasse au gibier d’eau, le transport et le la?cher de gibier a? plumes ainsi que les concours de pigeons voyageurs sont a? nouveau possibles sur l’ensemble du territoire.

Les mesures de vigilance et de pre?vention en matie?re de biose?curite? restent par contre applicables

Limiter les contacts avec les oiseaux vivants a? l’e?tat sauvage, ne pas utiliser les eaux de surfaces pour le nettoyage des ba?timents et l’abreuvement des oiseaux, prote?ger les aliments et l’eau de boisson, de?clarer sans de?lai tout signe de maladie grave ou toute mortalite? au ve?te?rinaire sanitaire ou a? la Direction de?partementale de la cohe?sion sociale et de la protection des populations. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.58
ciel dégagé
le 19/09 à 3h00
Vent
2.97 m/s
Pression
1023.74 hPa
Humidité
77 %

Sondage