Guerre à Gaza : manifestation et stand militant le 13 avril à Besançon

Publié le 11/04/2024 - 16:33
Mis à jour le 11/04/2024 - 15:26

Le collectif élargi Palestine de Besançon, regroupant 24 associations, appelle à manifester de nouveau samedi 13 avril 2024 à Besançon contre la guerre génocidaire à Gaza. L’Association France Palestine Solidarité proposera un stand militant.

Plus de 33.000 Palestiennes et Palestiniens ont été tué(e)s en six mois et près de 80.000 personnes ont été blessées, avec notamment des mutilations graves. Parmi les morts, 40% sont des enfants ”ce qui montre que cette guerre est menée contre la population civile”, dénonce le collectif Palestine. La guerre se poursuit avec notamment l’intention d’Israël d’attaquer Rafah, ville où de nombreux Gazaouis se sont réfugiés. 

”Les cibles d’Israël sont les écoles et les universités, mais aussi les hôpitaux où se réfugient les civils terrifiés ou encore les rassemblements de population lors des distributions de vivres. Aux bombardements et aux mitraillages s’ajoute désormais une politique d’extermination par la faim, qui amène chaque jour de nouveaux enfants palestiniens à mourir de dénutrition”, rapporte le collectif bisontin.

”L’urgence est d’imposer un cessez-le-feu à Gaza (…)”, alerte-t-il, ”seule la solidarité internationale, combinée à la résistance des Palestinien·nes, peut arrêter cette horreur. C’est pourquoi il faut développer nos mobilisations, en France comme dans le monde entier, pour imposer à nos gouvernements de ne plus détourner le regard et d’arrêter les massacres. C’est le soutien financier et politique, ainsi que les relations commerciales de nos gouvernements avec Israël qui lui permettent de mener la guerre.”

  • Rassemblement tous les samedis à 14h00, esplanade des Droits de l’Homme

Un stand militant place du 8 Septembre

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS de Besançon et de sa région 25, 39, 70) tiendra un stand militant à partir de 14h30 place du 8 septembre à Besançon. Pétition et matériel militant seront proposés ainsi que de la musique palestinienne, et à la vente : des dattes, de l’huile d’olive, du zaatar (mélange d’épices et herbes de cuisine), des keffieh (foulard) et des savons.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.69
partiellement nuageux
le 24/05 à 6h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %