Handicap : l’opposition municipale UMP pointe la mauvaise note de Besançon

Publié le 01/03/2013 - 15:01
Mis à jour le 01/03/2013 - 15:03

La 76e place qu’occupe Besançon dans le baromètre de l’Association des paralysés de France (APF) 2012 sur l’accessibilité récemment publié (voir notre article ci-dessous) n’a pas manqué de faire réagir les élus UMP du conseil municipal. Ceux-ci saluent néanmoins le travail de Jean-Jacques Demonet, conseiller municipal délégué aux questions du handicap.

Accessibilité

PUBLICITÉ

Le communiqué des Conseillers municipaux UMP :

communiqué signé par Jean-Marie Girerd, Pascal Bonnet, Michel Omouri, Jean Rosselot 

"Le baromètre de l’Association des paralysés de France (APF) 2012 sur l’accessibilité vient de rendre les résultats de son enquête : Besançon, mauvaise élève, occupe la 76e place, avec notamment une note de 6/20 concernant les équipements municipaux accessibles. Et si la moyenne nationale gagne un point, la moyenne de Besançon, elle, en perd un !

"Ne pas atteindre les 12/20 pour des villes telles que (...) Besançon, Dijon (...) interrogent sur la conduite d’une politique publique optimale en la matière, puisque pour preuve, elles n’engrangent pas le maximum de points sur ce volet" peut-on retrouver dans le dossier préparé par l’APF.

Saluons néanmoins la belle note de 15/21 concernant la "politique volontariste de la ville" résultant du travail de Jean-Jacques Demonet, conseiller municipal délégué aux questions du handicap. Seulement, comme l’on pourrait le lire sur les bulletins scolaires, "de la bonne volonté" ne suffit pas toujours et nous nous interrogeons gravement sur les dysfonctionnements qui ne permettent pas à Besançon d’être un modèle en matière d’accessibilité. Et les travaux actuels dus au tramway n’améliorent pas la situation. Les retards étaient certes gigantesques en ce qui concerne l’accessibilité mais les moyens sont-ils à la hauteur ? La volonté politique du Maire suit-elle la volonté de l’élu en charge de ce chantier ?

Nous attendons de l’Exécutif socialiste et vert bisontin une réaction forte à ce classement alarmant pour que tous, et principalement les personnes à mobilité réduite, puissent s’épanouir dans de meilleures conditions au sein de notre ville."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Nans-sous-Sainte-Anne : le tribunal administratif de Besançon suspend l’arrêté anti-pesticide

Mardi 19 novembre 2019, le tribunal administratif de Besançon a décidé de suspendre l'arrêté anti-pesticide du maire de Nans-sous-Sainte-Anne en octobre dernier. Le tribunal administratif de Besançon n'aura pas été influencé par les décisions du tribunal de Cergy-Pontoise…

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif ce jeudi à Besançon

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.59
légère pluie
le 07/12 à 3h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
86 %

Sondage