Haute-Saône : 250 chasseurs contrôlés en un week-end

Publié le 18/11/2020 - 11:00
Mis à jour le 18/11/2020 - 10:41

Des opérations conjointes de l’Office français de la Biodiversité (OFB), l’Office National des Forêts (ONF) et la gendarmerie nationale ont été menées samedi 14 et dimanche 15 novembre 2020.

Chasse ©Jackmac34-Pixabay
Chasse ©Jackmac34-Pixabay ©

Suite à l’arrêté préfectoral du 5 novembre 2020 relatif à la mise en œuvre de dérogations au confinement en matière de régulation de la faune sauvage et de destruction d’espèces animales susceptibles d’occasionner des dégâts, Fabienne Balussou, préfète de la Haute- Saône, a souhaité que des contrôles soient réalisés afin de s’assurer du respect des conditions de l’arrêté.

Au total, une soixantaine d’associations communales de chasse agréées (ACCA) ont été contrôlées, soit plus de 250 chasseurs. "Lors de ces opérations, seul un défaut de tenue correcte du cahier de battue a été relevé", souligne la Préfecture de la Haute-Saône.

Et d'ajouter : "Les agents présents n’ont pas constaté d’infractions relatives au respect des mesures sanitaires imposées (accès très limité aux cabanes de chasse, rappel des consignes avant battue à l’extérieur, présence de panneau «port du masque obligatoire», mise à disposition de gel hydroalcoolique, etc.)."

En dehors des contrôles effectués dans le cadre de cette opération, d’autres infractions ont été relevées :

  • Quatre défauts d’attestation de déplacement dérogatoire à l’égard d’usagers de la forêt ;
  • Un défaut de contrôle technique ;
  • Quatre infractions routières.

Les services de l’État ont rappelé aux chasseurs présents lors des battues les mesures sanitaires et de sécurité mises en œuvre dans le cadre de la chasse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences policières, article 24, formation des forces de l’ordre… Entretien avec Emmanuelle Cordier, policière à Besançon

Après les attentats de 2015 suite auxquels les Françaises et le Français embrassaient les forces de l'ordre, qu'est-ce qui a changé dans leurs relations ? Y a-t-il des brebis galeuses au sein de la police ? Pour ou contre l'article 24 de la proposition de loi de "sécurité globale" ? Nous avons rencontré Emmanuelle Cordier, déléguée interdépartementale unité SGP Police du Doubs à Besançon pour en parler.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.25
légère pluie
le 04/12 à 3h00
Vent
4.13 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
46 %

Sondage