Alerte Témoin

Haute-Saône : le premier cas de fièvre catarrhale ovine en France

Publié le 30/04/2009 - 18:09
Mis à jour le 30/04/2009 - 18:09

Le premier cas de fièvre catarrhale ovine (FCO) de l'année a été observé en Haute-Saône, a annoncé jle ministère de l'Agriculture, qui demande d'achever le plus rapidement possible la campagne de vaccination débutée en décembre.

Un premier foyer de FCO (sérotype 1) a été détecté dans un élevage d'alpagas situé dans une exploitation à Lavigney (Haute-Saône) et confirmé par le laboratoire national de référence de l'Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments), explique le ministère dans un communiqué.
 
Face à la reprise de la maladie, le ministre de l'Agriculture Michel Barnier demande que les opérations de vaccination de l'ensemble des élevages ovins et bovins soient «achevées le plus rapidement possible».
 
«La vaccination est le seul moyen de lutte efficace contre la fièvre catarrhale ovine», rappelle le ministère.\( La fièvre catarrhale est une infection virale non transmissible à l'homme qui n'affecte que les ruminants (bovins, ovins, caprins), mais retarde leur commercialisation en empêchant l'exportation des bêtes jusqu'à 3 mois après leur vaccination.
 
«La fièvre catarrhale ovine n'a pas de conséquences pour l'alimentation, pas de transmissibilité à l'homme mais c'est une maladie grave» (dont il existe 25 sérotypes) notamment parce qu'elle «perturbe les élevages (baisse de production et de fertilité, NDLR) et les échanges commerciaux», avait expliqué le ministre en décembre lors de la visite d'un laboratoire fabriquant le vaccin.
 
Le ministère a répertorié près de 34.000 foyers de fièvre catarrhale en 2008 (28.891 foyers de sérotype 8 et 4.936 de sérotype 1), contre 15.250 en 2007.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Doubs : port du masque obligatoire pour tous rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique

Marchés non-couverts, vide-grenier, brocante... • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     28.36
    nuageux
    le 13/08 à 12h00
    Vent
    4.52 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    39 %

    Sondage