"Histoire de vie et patrimoine" : une enquête auprès de 847 ménages en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 08/09/2017 - 16:00
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

À partir du 25 septembre 2017 et pour quatre mois, l’Insee va mener sa nouvelle enquête autour des parcours sur la constitution du patrimoine…  

 ©
©

21.114 ménages seront interrogés au niveau national dont 847 sur la région Bourgogne Franche-Comté. Pour la première fois, des enquêtés de la précédente édition (2014-2015) seront ré-interrogés.

"Cette enquête anciennement dénommée "Patrimoine" vise à recueillir des informations sur la composition et l'évolution du patrimoine des ménages sous ses différentes formes : actifs financiers, immobiliers, professionnels, ainsi que sur leur endettement" explique l'Insee de Bourgogne Franche-Comté dans un communiqué. 

Comment se constitue le patrimoine ? 

Biographie familiale et professionnelle, héritage et donations, revenus et situation financière, l'enquête statistique  "Histoire de Vie et Patrimoine" est la seule source statistique qui permet d'observer finement le patrimoine des ménages, de fournir des éléments sur la formation et la transmission du patrimoine et de mesurer les inégalités du patrimoine entre les ménages.

Les ménages concernés recevront tout d'abord un courrier les informant de l'enquête. Puis, l'enquêteur de l'INSEE prendra contact avec eux afin de convenir d'un rendez-vous. Il sera muni d'une carte officielle tricolore et est soumis au secret professionnel.

Fin de l'enquête le 31 janvier 2018.

  • Les données collectées sont strictement confidentielles. Elles ne sont en aucun cas transmises à d'autres administrations, notamment l'administration fiscale.

Info +

"Début 2015, la moitié des ménages vivant en France possèdent plus de 158 000 euros de patrimoine brut et concentrent 92 % des avoirs patrimoniaux des ménages.

Les 10 % les mieux dotés disposent d’au moins 595 700 euros de patrimoine brut et détiennent près de la moitié de la masse totale de celui-ci. Les 1 % des ménages les plus aisés en matière de patrimoine possèdent chacun plus de 1,95 million d’euros d’actifs.

À l’opposé, les 10 % de ménages les moins dotés détiennent chacun moins de 4 300 euros de patrimoine et collectivement moins de 0,1 % de la masse totale.

Entre début 2010 et 2015, en excluant le patrimoine relatif aux véhicules, à l’équipement de la maison, aux bijoux et aux œuvres d’art, les inégalités globales de patrimoine mesurées par l’indice de Gini ont légèrement diminué. Elles se sont cependant accentuées parmi les ménages les plus modestes.

Les ménages les plus jeunes ont su profiter de taux bas pour accéder à la propriété : le poids de l’immobilier a ainsi augmenté de 6 points en cinq ans pour atteindre, début 2015, 70 % de la valeur de leur patrimoine privé brut (hors biens durables et de valeur"

Source : Insee 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.05
nuageux
le 24/04 à 3h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
92 %