Idée boisson estivale : le gazpacho andaluz

Publié le 14/08/2020 - 15:15
Mis à jour le 14/08/2020 - 15:19

Nous vous suggérons une idée de boisson estivale à faire pour toute la famille : le gazpacho andaluz, une idée-conseil de Catherine Aguilar, diététicienne – nutritionniste à Besançon.

 ©
©

Pour 4 personnes :

  • Temps de préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : -

Ingrédients

  • Tomates bien mûres : 3 ou 1 petite boîte de tomates pelées (si ce n’est pas la saison des tomates)
  • 2 cuillère à soupe de sel de guérande fin
  • Vinaigre de cidre ou vin : 5/6 c à soupe
  • Concombre : 1 (épépiné)
  • Huile d’olive : 4 cuillère à soupe
  • Poivron vert : 1 petit
  • Poivron rouge : 1 petit
  • Gousse d’ail : 1

Préparation

  1. Eplucher et couper tous les ingrédients.
  2. Mixer le tout.
  3. Verser dans un grand récipient, puis ajouter 1 à 1,5 l d’eau très fraîche (conservé au réfrigérateur quelques heures avant)
  4. Ajouter quelques glaçons et servir dans un bol ou un verre...

A déguster pour ses bienfaits antioxydants !

*On peut accompagner d’1 cuillère à soupe de légumes coupés de 0,5 cm (poivron, tomate, concombre, oignon)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

boisson rafraichissante

Société

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.96
légère pluie
le 22/04 à 9h00
Vent
3.99 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
89 %