"Il faut rendre les TER plus attractifs" 

Publié le 07/11/2018 - 11:09
Mis à jour le 07/11/2018 - 11:09

Alors que l’augmentation du prix des carburants et l’opération « gilet jaune » à l’avant des véhicules  fait la une de l’actualité, la Fédération Nationale des Associations d’ Usagers des Transports Bourgogne Franche-Comté alerte sur la problématique d’accès au TER.

 ©
©

"Le TER constitue une alternative à la voiture, encore faut-il qu'il soit accessible sans trop de contraintes et que les voyages puissent se faire en toute sûreté" résume  dans un communiqué a Fédération Nationale des Associations d' Usagers des Transports Bourgogne Franche-Comté qui admet que la nouvelle tarification appliquée depuis septembre 2017 a eu des effets positifs sur la fréquentation après une période de baisse en 2016 mais qui pointe du doigt un certains nombre de freins à l'utilisation des trains express régionaux. 

Les problèmes relevés par la Fnaut Bourgogne Franche-Comté 

  • La première tranche de tarification qui inclut le périurbain n' est pas incitative et la desserte des haltes ferroviaires de Neuilly les Dijon et partiellement Franois n' est pas rétablie
  • Près de 40 % de la vente des titres s 'effectue aux guichets alors que la fermeture d 'une vingtaine de points de vente est programmée et que la cible pour la vente digitale (internet, smartphone) est de 50 % à l' horizon 2021
  • de nombreuses circulations s 'effectuent sans "agent commercial train" - les contrôleurs -  ce qui est préjudiciable à la sûreté des usagers et à la lutte contre la fraude et ses dérives (validité des titres ramenée à 1 jour, plus de vente au tarif guichet dans les trains)"
  • la fréquentation du TER a baissé de 8% au niveau national à la suite du conflit social et on est encore loin de la reconquête ciblée dans la nouvelle convention TER régionale

Les demandes et les propositions de la Fnaut : 

  • Enrayer la politique de déshumanisation et rétablir un climat de confiance avec l' usager. Tous les voyageurs sans billet ne sont pas des fraudeurs mais souvent victimes d'absence de guichets, de distributeurs ou de pannes de ces derniers et dans ces conditions ne méritent pas des pénalités de 50 euros minimum !
  • Continuer à améliorer la qualité du service (ponctualité, régularité, propreté du matériel et des haltes et gares et assurer l' information des usagers (aucune indication sur le service annuel 2019 applicable le 9 décembre 2018!)

Les mesures 

  • Permettre la vente de titres chez des commerçants et points publics, équiper les trains de distributeurs embarqués et informer les contrôleurs des dysfonctionnements des distributeurs des gares et haltes
  • Initier une campagne d 'information sur la lutte contre la fraude mettant en lumière la durée de validité des titres et la fin de la vente à bord au tarif guichet (mesure méritan quelques exceptions
  • Rétablir le dialogue avec les usagers et leurs représentants
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.43
légère pluie
le 25/04 à 0h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %