"Il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" selon Anne Vignot

Publié le 19/09/2020 - 11:22
Mis à jour le 30/09/2020 - 10:06

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Cette année, les organisateurs ont réorganisé le festival littéraire afin de limiter la concentration du public. Ainsi, les rendez-vous de l'événement sont étalés sur trois week-end culturels au lieu d'un seul. Pas moins de 180 auteurs sont attendus et une soixantaine de rencontres, lectures, créations littéraires et musicales.

Pour Anne Vignot, "le festival est renouvelé, mais conserve toute sa qualité de programmation", a-t-elle affirmé lors de son discours inaugural, malgré "un seul regret : l'annulation des rencontres dans les écoles en raison des conditions sanitaires".

"La culture et le livre ont permis de supporter le confinement"

Par ailleurs, la maire de Besançon a rappelé que "la culture et le livre ont permis de supporter le confinement". Les Françaises et les Français se sont en effet évadés du quotidien confiné parfois monotone notamment grâce à la lecture.

Egalement présent à cette inauguration, Fabrice Jeannot, président du groupe SMCI, partenaire du festival, a déclaré sa "fierté de pouvoir accompagner cet événement" et a tenu à adresser ses félicitations "pour le maintien de cet événement d'ampleur malgré le contexte et qui participe au rayonnement de notre belle ville."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

livres dans la boucle

Livres dans la Boucle 2020 : « le public averti a été au rendez-vous » (GBM)

Le festival littéraire Livres dans la Boucle a su se réinventer cette année en s'étalant sur trois week-ends pour s'adapter au contexte sanitaire. Et c'est une réussite ! Christine Bresson, directrice de la communication au Grand Besançon Métropole nous en parle ce dimanche 4 octobre 2020...

Découvrez les trois lauréats de la dictée Livres dans la Boucle 2020 !

Après Daniel Picouly et Sorj Chalandon, c’est la romancière Carole Martinez, multi-récompensée pour Cœur cousu paru en 2007 et le Domaine des murmures (prix Goncourt des lycéens 2011), qui a composé cette année une dictée semée d’embûches lors du festival Livres dans la Boucle ce samedi 19 septembre.

"Livres dans la Boucle" : trois week-ends pour fêter la rentrée littéraire à Besançon

60 auteurs sur chaque week-end • Covid-19 oblige, le cinquième chapitre des "Livres dans la Boucle" de Grand Besançon Métropole  s'écrira sur trois week-ends les 19-20, 26-27 septembre et 3-4 octobre 2020. Une édition "particulière" sous un autre format, mais qui permettra de retrouver 180 auteurs et une soixantaine de rencontres avec des temps forts comme la lecture musicale d'Olivia Ruiz en ouverture et la désormais traditionnelle dictée.

Livres dans le Boucle 2020 : le festival du livre de Besançon aura bien lieu… dans un format repensé

3 week-ends •

Initialement prévue du du 18 au 20 septembre 2020, la 5e édition des "Livres dans la Boucle" se tiendra bien cette année, mais se réinvente en raison de l'épidémie de Coronavirus. Rendez-vous sur trois week-ends du 18 septembre au 3 octobre 2020, mais sans grand chapiteau ! Explications.

Livres dans la Boucle, c’est fini !

Ce dimanche 22 septembre 2019 voyait se clôturer la 4e édition des Livres dans la Boucle à Besançon. Cette année, "au moins 32 500 visiteurs" sont venus participer à ce rassemblement culturel - c'est plus que l'an dernier ! Voici un premier compte-rendu de cette"très chouette édition" avec Christine Bresson du Grand Besançon...

Culture

« Histoire de libellule », une auteure jurassienne évoque les violences sexuelles qu’elle a subit à l’adolescence

Anne-Marie Rouchon a consacré 18 ans de la première partie de sa vie au sport de haut niveau. A peine sortie de l’enfance et pendant plusieurs années, elle subit des agressions sexuelles de son entraineur. Quarante ans lui sont nécessaires pour trouver le courage de sortir du silence et enfin déposer sa parole dans un livre, Histoire de libellule (Z4éditions), sorti en septembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.62
ciel dégagé
le 28/10 à 3h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
100 %

Sondage