Alerte Témoin

Immobilier et construction : "reprendre le plus rapidement possible" pour Julien Denormandie

Publié le 09/04/2020 - 15:49
Mis à jour le 09/04/2020 - 16:49

Le Ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie était ce jeudi 9 avril 2020 sur radio-immo, pour discuter des "clés de la reprise" dans cette période d'épidémie. Son message : "reprendre les chantiers rapidement et en sécurité."

Julien Denormandie ©CC2.O Jacques Paquier
Julien Denormandie ©CC2.O Jacques Paquier

Ce jeudi après-midi, l'émission sur radio-immo, radio immobilière nationale, voulait dresser un état des lieux, fixer les enjeux et dessiner les perspectives de l'immobilier dans cette situation sanitaire particulière.

Des invités de marque étaient présents à cette émission :

  • le Ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie
  • la Présidente de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France (FPI), Alexandra François-Cuxac
  • le Président de la Fédération Nationale de l'Immobilier, Jean-Marc Torollion

Une invitation à reprendre les chantiers

Julien Denormandie a assuré d'emblée que l'immobilier et la construction étaient"des immenses enjeux (...) des éléments fondamentaux de l'économie".

"Il faut faire bloc, maintenir l'activité tant que la sécurité des travailleurs est respectée" a annoncé le Ministre du Logement ; pour cela, le ministère est notamment en train de finaliser le "guide de bonnes pratiques sanitaires" à transmettre sur les chantiers.

L'objectif de ce texte ? "Permettre de reprendre les chantiers dans des conditions sanitaires sécure". Que ces ordonnances soient mises en place "le plus rapidement possible pour que dans les prochains jours, elles puissent être prises" sur le terrain.

Autrement dit, que les chantiers reprennent le plus rapidement possible ; une vraie volonté, lorsque l'on sait que "de nombreux chantiers sont aujourd'hui arrêtés" selon la Présidente de la FPI.

Quelles mesures pour la relance ?

"On a beaucoup parlé de maintenir l'activité, mais parlons aussi de la relance" a ensuite abordé M. Denormandie.

"Cela passera très certainement par plus de souplesse, plus de soutien à la construction neuve. Moi, je crois aussi beaucoup à la réhabilitation. On saura prendre les mesures le moment venu" a assuré le Ministre.

Le rôle du numérique

Julien Denormandie a également ajouté une précision sur "le numérique, qui devient indispensable, notamment dans le métier de l'immobilier".

Le Ministre souhaite en effet que "tous  les documents d'urbanisme puissent être traités de manière dématérialisée d'ici 2022".

Retrouvez le live ci-dessous :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."

Bourgogne : La Compagnie des Ateliers Peyrache, candidat à la reprise de l’entreprise Gerbe

La Compagnie des Ateliers Peyrache (LCAP), groupe textile français dirigé par Ludovic et Corinne Gaudic, est candidat à la reprise de Gerbe, selon un communiqué du 28 mai 2020. L’entreprise bourguignonne de confection de collants et bas pour femmes hauts-de-gamme avait été reprise par un groupe chinois en 2015. Au début de la crise du coronavirus, ce récent propriétaire a abandonné l'entreprise qui est en redressement judiciaire depuis le 14 avril.

Camaïeu placé en redressement judiciaire

Victime directe, selon la direction, de la crise du Covid-19, l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord) a été placée mardi 27 mai 2020 en redressement judiciaire. Pour rappel, la ville de Besançon compte deux boutiques.

Réouverture des cafés et restaurants : on en sait un peu plus sur le protocole sanitaire qui devrait être imposé

Sur la carte du déconfinement du 11 mai dernier, les restaurants et cafés dans les départements "verts" devraient pouvoir rouvrir au public autour du 2 juin. En Bourgogne Franche-Comté, si elle devient "verte", il faudra attendre au minimum trois semaines pour évoquer la réouverture de ce type de commerces. Découvrez les mesures anti-covid-19 auxquelles hôteliers, restaurateurs, cafetiers, barman et clients devront s'attendre…

Concours Talents des Cités : déposez votre candidature !

Ce concours a pour objectif de repérer, récompenser et accompagner les initiatives des entrepreneurs issus des quartiers prioritaires de la ville. Il a été créé à l'initiative du ministère chargé de la Ville et du Logement et de Bpifrance, et organisé dans toute la France par BGE. Dépôt des candidatures avant le 31 juillet 2020...

L’enseigne de prêt-à-porter Naf Naf en redressement judiciaire

Si de nombreux secteurs subissent de plein fouet la crise économique liée à la crise sanitaire du covi19, les enseignes de prêt-à-porter ne sont pas épargnées dont Naf Naf. L'entreprise est en redressement judiciaire depuis le 15 mai. Deux magasins de la marque sont installés à Besançon depuis de nombreuses années.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.95
ciel dégagé
le 29/05 à 9h00
Vent
7.45 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
38 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune