Incendie criminel en pleine nuit de la faculté à l'Arsenal : Laurent Croizier en appelle "à la responsabilité des parents"...

Publié le 21/12/2020 - 16:21
Mis à jour le 21/12/2020 - 16:21

Après l'intervention d'Anne Vignot, la maire de Besançon, c'est au tour de Laurent Croizier, conseiller municipal de Besançon et président du MoDem du Doubs de condamner l'incendie criminel de la faculté à l'Arsenal.

Laurent Croizier © Hélène Loget
Laurent Croizier © Hélène Loget

Une quinzaine de pompiers de Besançon est intervenue dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 décembre 2021 vers 2h du matin pour un début d’incendie dans un local d’archives de la faculté à l’Arsenal.  Interpellés, deux mineurs de 14 et 17 ans ont avoué être les auteurs de l’incendie.

Pour Laurent Croizier, deux mineurs n'ont rien à faire dehors à cette heure-là d'autant plus qu'un couvre-feu est en place. "J’en appelle au rôle et à la responsabilité des parents à dix jours de la nuit de la Saint Sylvestre", s'insurge-t-il dans un communiqué.

Il note le travail des sapeurs-pompiers et des forces de l'ordre et rappelle le rôle des caméras de vidéosurveillance. Il interpelle la maire à ce sujet : "Madame Vignot doit prendre conscience de cette réalité et revenir sur sa décision d’arrêter le déploiement de la vidéoprotection à Besançon".

1 Commentaire

Je suis écolo, mais catastrophé devant le laxisme des élus verts qui deviennent pire que les roses ...
Publié le 21 décembre 2020 à 17h38 par PHILIPPE BRESSON • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.04
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
5 %

Sondage