Inflation : Clément Beaune veut éviter une "explosion des tarifs des péages" en 2023

Publié le 23/07/2022 - 17:32
Mis à jour le 23/07/2022 - 17:32

Le gouvernement va débuter des discussions avec les sociétés d'autoroutes à la rentrée "pour que les prix des péages n'explosent pas, malgré l'inflation", en 2023, a indiqué ce vendredi 22 juillet 2022 le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune.

 © D Poirier
© D Poirier

"Ce qui est clair, c'est qu'on ne peut pas avoir une revalorisation des péages, ce qui pourrait arriver automatiquement si on ne faisait rien, de 6, 7, 8% pour suivre l'inflation. Ca, c'est impossible", a assuré M. Beaune sur CNews.

  • Les péages des autoroutes augmentent tous les ans, généralement le 1er février, suivant un calcul prenant en compte le taux d'inflation et les travaux engagés par les sociétés concessionnaires. La hausse a été de 2% en moyenne cette année.

"Nous aurons cette discussion dès la rentrée pour le début de 2023, pour que les prix des péages n'explosent pas, malgré l'inflation", a indiqué M. Beaune.  "Tout est envisageable", a-t-il estimé, interrogé sur un éventuel gel des péages, une solution très critiquée par l'actuelle Première ministre Elisabeth Borne quand elle était ministre des Transports, car l'augmentation des prix ne serait que retardée. "C'est une option qu'on discute."

"Il faut être sans faiblesse et sans démagogie. (...) C'est un équilibre global qui doit être discuté" entre prix des péages et programmes d'investissements, a-t-il relevé. Il a suggéré "des mesures commerciales comme celles qu'on connaît cet été: réduction pour ceux qui ont un badge de télépéage et des chèques vacances, des mesures supplémentaires".

"Et surtout, surtout, pas d'explosion des tarifs des péages au début de l'année prochaine, c'est ce qui nous préoccupe", a insisté le ministre.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

La prime exceptionnelle de rentrée versée le 15 septembre

Plus de 10 millions de foyers vont bénéficier de la prime de rentrée, une aide exceptionnelle de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge. Cette "aide exceptionnelle de solidarité" sera versée le 15 septembre 2022 aux bénéficiaires des minima sociaux (RSA, allocation aux adultes handicapés…), ainsi qu'aux étudiants boursiers, a déclaré le ministère des Solidarités.

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.72
légère pluie
le 19/08 à 12h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
69 %

Sondage