Insultes racistes : les responsables locaux de l’UMP ont-ils menti ?

Publié le 02/06/2011 - 09:55
Mis à jour le 02/06/2011 - 09:55

C’est macommune.info qui avait révélé l’affaire. Le samedi 14 mai, lors d’une réunion de formation UMP à Besançon un militant avait lancé « Y’en a que pour les bougnoules ». Selon la secrétaire d’Etat à la Jeunesse, qui avait quitté la salle sur le champ, cette insulte aurait été prononcée plusieurs fois. Les responsales locaux de l'UMP avaient juré le contraire.

1307001858.jpg
Jeannette Bougrab dément la version officielle de l'incident de Besançon ©dr
PUBLICITÉ

Interrogée sur France Inter par Pascale Clark, Jeannette.Bougrab a notamment déclaré le 1er juin: « Le fait de m’être levée, d’avoir demandé à plusieurs reprises que… ce n’était pas acceptable. Moi je me suis levée… C’était naturel ! C’est à dire qu’à un moment vous vous levez. Vous n’acceptez plus voilà » et « C’était une samedi matin. J’étais venue de Paris à Besançon pour faire une formation. D’entendre à plusieurs reprises -Y’en a marre des bougnoules-, j’ai mes limites aussi ».

Selon la secrétaire d’Etat, la phrase aurait donc été prononcée à plusieurs reprises. Une version qui contredit celles du député UMP Jean-Marie Binetruy et de Michel Vienet, secrétaire départemental de l’UMP du Doubs, qui avaient tous deux parlé d’un fait isolé attribué à un vieux militant de Haute-Saône présenté quasiment comme étant « gaga ». Ce dernier avait été fermement invité d’écrire une lettre d’excuses arrivée au ministère le mardi matin.

Les deux responsables avaient démenti fermement l’information donnée par macommune.info selon laquelle une partie de la salle avait soutenu le militant raciste.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.42
nuageux
le 24/05 à 0h00
Vent
1.08 m/s
Pression
1016.31 hPa
Humidité
92 %

Sondage