IVG: appel de parlementaires à "accélérer" l'adoption du texte allongeant le délai légal

Publié le 08/11/2020 - 09:54
Mis à jour le 08/11/2020 - 09:55

76 parlementaires, essentiellement de gauche, mais aussi de la majorité, appellent le gouvernement, dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, à « accélérer l’adoption » de la proposition de loi visant à allonger le délai légal pour avorter.
 

 ©
©

"Nous, parlementaires engagés pour le droit à l'avortement, appelons le gouvernement à reprendre la proposition de loi et à l'inscrire à l'ordre du jour du Sénat, pour en accélérer l'adoption", écrivent les signataires de la tribune, députés et sénateurs. "Par respect pour la démocratie parlementaire. Et pour que l'IVG soit un droit réel pour toutes les femmes".

"Des voix individuelles et collectives s'opposent toujours à ce texte et tentent de freiner la navette parlementaire. Nous ne les laisserons pas y parvenir."

Le 9 octobre, les députés ont voté en première lecture une proposition de loi pour faire passer le délai légal d'accès à l'interruption volontaire de grossesse de 12 à 14 semaines de grossesse. Le gouvernement avait alors fait preuve d'une grande prudence face à un texte porté par le groupe EDS (Ecologie, démocratie, solidarité), composé d'ex-LREM de l'aile gauche qui a depuis disparu, et soutenu par la gauche et le groupe LREM.

Lors de l'examen du projet de budget de la Sécu à l'Assemblée, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué qu'il n'était "pas sûr" que la proposition de loi "aille au bout".

Les socialistes Laurence Rossignol et Marie-Pierre de La Gontrie, qui ont à plusieurs reprises défendu sans succès un allongement du délai au Sénat (à majorité de droite), figurent parmi les signataires. Ont aussi signé des députés PS, LFI, ex-EDS (Emilie Cariou, Guillaume Chiche...), LREM (Emilie Chalas, Jean-Louis Touraine...), MoDem (Erwan Balanant, Richard Ramos), Agir. Et encore des sénateurs communistes ou écologistes, dont Esther Benbassa.

IVG : les signataires de la Tribune dans le Journal du Dimanche (JDD)

  1. Cathy Apourceau-Poly (PCF),
  2. Clémentine Autain (LFi),
  3. Delphine Bagarry (NI),
  4. Erwan Balanant (MoDem),
  5. Marie-Noëlle Battistel (PS),
  6. Guy Benarroche (EELV),
  7. Esther Benbassa (EELV),
  8. Joël Bigot (PS),
  9. Hussein Bourgi (PS),
  10. Anne Brugnera (LREM),
  11. Rémi Cardon (PS),
  12. Emilie Cariou (NI),
  13. Emilie Chalas (LREM),
  14. Annie Chapelier (Agir Ensemble),
  15. Guillaume Chiche (NI),
  16. Laurence Cohen (PCF),
  17. Hélène Conway-Mouret (PS),
  18. Marie-Pierre de la Gontrie (PS),
  19. Monique de Marco (EELV),
  20. Jérôme Durain (PS),
  21. Rémi Féraud (PS),
  22. Caroline Fiat (LFi),
  23. Jean-Luc Fichet (PS),
  24. Paula Forteza (NI),
  25. Albane Gaillot (NI),
  26. Guillaume Garot (PS),
  27. Raphaël Gérard (LREM),
  28. Hervé Gillé (PS),
  29. Laurence Harribey (PS),
  30. Dimitri Houbron (Agir Ensemble),
  31. Victoire Jasmin (PS),
  32. Patrice Joly (PS),
  33. Régis Juanico (PS),
  34. Eric Kerrouche (PS),
  35. Michel Larive (LFi),
  36. Annie Le Houerou (PS),
  37. Jean-Yves Leconte (PS),
  38. Marion Lenne (LREM),
  39. Claudine Lepage (EELV),
  40. Marie-Noëlle Lienemann (GRS),
  41. Monique Lubin (PS),
  42. Didier Marie (PS),
  43. Serge Mérillou (PS),
  44. Michelle Meunier (PS),
  45. Marie-Pierre Monier (PS),
  46. Cécile Muschotti (LREM),
  47. Sébastien Nadot (NI),
  48. Danièle Obono (LFi),
  49. Matthieu Orphelin (NI),
  50. Mathilde Panot (LFi),
  51. Valérie Petit (Agir Ensemble),
  52. Christine Pirès Beaune (PS),
  53. Sébastien Pla (PS),
  54. Eric Pouillat (LREM),
  55. Angèle Préville (PS),
  56. Loïc Prud'homme (LFi),
  57. Richard Ramos (MoDem),
  58. Muriel Ressiguier (LFi),
  59. Sylvie Robert (PS),
  60. Laurence Rossignol (PS),
  61. Daniel Salmon (EELV),
  62. Hervé Saulignac (PS),
  63. Gabriel Serville (GDR),
  64. Jean-Pierre Sueur (PS),
  65. Aurélien Taché (NI),
  66. Sophie Taillé-Polian (Génération.s),
  67. Rachid Temal (PS),
  68. Jean-Claude Tissot (PS),
  69. Sylvie Tolmont (PS),
  70. Jean-Louis Touraine (LREM),
  71. Boris Vallaud (PS),
  72. Sabine Van Heghe (MRC),
  73. Marie-Claude Varaillas (PCF),
  74. Yannick Vaugrenard (PS),
  75. Michèle Victory (PS),
  76. Stéphane Viry (LR).

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Accord signé au Nouveau Front populaire : Dominique Voynet, candidate dans le Doubs

Les Écologistes, le Parti socialiste, la France insoumise et le Parti communiste ont trouvé et signé jeudi 13 juin au soir un accord pour la création d'un "Nouveau Front populaire", après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale le 9 juin dernier. Dominique Voynet (EELV), ancienne ministre et secrétaire régionale d'Europe Écologie-Les Verts en Bourgogne-Franche-Comté est candidate dans la deuxième circonscription du Doubs, supplée par Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon.

Législatives 2024 : Éric Alauzet se retire et laisse la place à Benoît Vuillemin

Selon un communiqué du 13 juin 2024, le député de la deuxième circonscription du Doubs du parti Renaissance, Éric Alauzet, a décidé de se retirer de la campagne pour l’élection législatives anticipée des 30 juin et 7 juillet. Il confirme la candidature de Benoît Vuillemin, maire de Saône et vice-président de Grand Besançon Métropole.

Législatives 2024 : un collectif mobilisé contre l’extrême droite à Besançon

À l'initiative de la Ligue des droits de l'Homme, une cinquantaine d'associations, d'ONG et d'organisations syndicales se sont réunies lundi 11 juin 2024 et ont décidé de former un collectif suite aux résultats des élections européennes. Pour rappel, une mobilisation contre l’extrême droite est prévue samedi 15 juin 2024 à 15h00 place de la Révolution à Besançon.

Législatives 2024 : comment voter par procuration ?

Le 9 juin 2024, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblée Nationale, appelant ainsi les Français à retourner aux urnes les 30 juin et 7 prochains. En vue de ces élections législatives, et en ce début de saison estivale, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer renouvelle le dispositif de procuration dématérialisée, mis en place pour la première fois pour les élections Européennes 2024. Précisions.

Eric Ciotti exclu des LR, Annie Genevard reprend la co-gouvernance

La secrétaire générale Les Républicains et députée du Doubs a tenu une courte conférence de presse aux côtés Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes ce mercredi 12 juin 2024 après avoir convoqué un bureau politique exceptionnel suite à l’annonce d’ Eric Ciotti d’un accord avec le Rassemblement national en vue des élections législatives.

Législatives : les élus LR et de l’Union de la droite, du centre du Département du Doubs refusent ”clairement” le ralliement avec le RN

Dans un communiqué du mardi 11 juin 2024, le groupe majoritaire Les Républicains et apparentés du groupe Union de la droite, du centre et de la Société civile du conseil départemental du Doubs, dont la présidente Christine Bouquin, demandent une réunion du bureau de LR pour refuser ”clairement” la proposition d’Eric Ciotti.

Législatives : PS, PCF, EELV et LFI veulent “des candidatures uniques” dans “chaque circonscription” au premier tour

Le Parti socialiste, le Parti communiste, les Ecologistes et La France insoumise ont indiqué vouloir "soutenir des candidatures uniques dès le premier tour" des élections législatives, dans un communiqué également signé par Place publique, ou Générations. Pour rappel les élections législatives se dérouleront le 30 juin et 7 juillet 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.72
légère pluie
le 14/06 à 15h00
Vent
4.74 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
71 %