Ivre, il frappe son ex-compagne avec un poulet congelé

Publié le 06/02/2014 - 19:57
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:41

Reconnu coupable d'avoir frappé son ex-compagne avec un poulet congelé, considéré par la justice comme une "arme par destination", un homme de 35 ans a été condamné aujourd'hui à 24 mois de prison, dont 12 mois avec sursis et mise à l'épreuve, par le tribunal correctionnel de Vesoul.

L'homme, qui a déjà été condamné à deux reprises pour des violences sur la même femme, par ailleurs invalide et sous curatelle renforcée, comparaissait pour "violences aggravées avec arme par destination" devant le tribunal de Vesoul.

Hier en début d'après-midi, il se rend à Luxeuil-les-Bains chez son ex-compagne, âgée de 46 ans, et une dispute éclate. L'homme saisit un poulet congelé dans le réfrigérateur, et la frappe avec.
Il gifle également son ex-compagne, la menace de mort et ravage une partie de son appartement. La victime s'est vu prescrire 10 jours d'interruption temporaire de travail (ITT).

Les deux protagonistes étaient ivres au moment des faits. L'agresseur avait 2,40 grammes d'alcool par litre de sang. Ils entretiennent une "relation extrêmement toxique sur fond d'alcool", a indiqué le substitut du procureur, Stéphane Clément. "Ces violences sont totalement inadmissibles. On craint qu'à un moment cet homme passe à des violences supérieures vis-à-vis de madame", a dit Stéphane Clément qui a requis 18 mois de prison dont 10 mois avec sursis.

Le prévenu a été incarcéré à l'issue de l'audience et dès sortie de prison, ils sera placé et hébergé dans une association d'aide aux personnes violentes.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Jonathann Daval, jugé depuis lundi pour le meurtre de sa femme Alexia qu'il reconnaît, a demandé à deux reprises "pardon" ce samedi 21 novembre 2020 aux parties civiles, avant que la cour d'assises de la Haute-Saône ne  se retire pour délibérer. Elle a finalement donné son verdict. Il est condamné à 25 ans de réclusion criminelle.

Meurtre d’Alexia : réclusion criminelle à perpétuité requise contre Jonathann Daval

L'avocat général Emmanuel Dupic a requis ce samedi 21 novembre 2020 devant les assises de la Haute-Saône la réclusion criminelle à perpétuité à l'encontre de Jonathann Daval, auteur d'un "crime presque parfait" parce que sa femme Alexia "voulait le quitter". Le verdict est attendu en fin d'après-midi ou en début de soirée.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.83
couvert
le 02/12 à 3h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %

Sondage