J'ai testé pour vous le soin personnalisé signé LB Beauty à Besançon

Publié le 22/02/2024 - 08:02
Mis à jour le 26/02/2024 - 10:07

Alors que la fraîcheur de l'hiver est de retour, je me suis rendue à l'institut LB Beauty ouvert depuis 4 ans dans le quartier des Chaprais à Besançon mardi 20 février 2024, pour un instant de bien-être, relaxant et pour prendre soin de ma peau. J'ai testé pour vous le "soin personnalisé" signé Ludivine Bonnet.

C’est au rez-de-chaussé de la résidence Flore, dans une appartement intimiste et douillet, que Ludivine accueille sa clientèle du lundi au vendredi. À peine arrivée, j’ai ôté mon manteau et mes chaussures et je me suis installée sur la table de massage. J’ai pu expérimenter la future nouveauté du salon, "le soin personnalisé". Nous avons d’abord effectué un diagnostic de ma peau, puis les soins du visage ont commencé. 

Un soin en 7 étapes pour une durée de 1h30 :

Ayant une peau plutôt sensible, nous sommes parties sur un programme réhydratant et apaisant. En voici les étapes : 

  • Un premier nettoyage à l’huile pour démaquiller de la peau
  • Un second nettoyage avec un gel moussant pour nettoyer la peau en profondeur 
  • Un sérum hydratant à l’acide hyaluronique pour hydrater et raffermir la peau 
  • Un massage à l’huile pour drainer et lisser la peau 
  • Un masque exfoliant avec de la vapeur pour purifier la peau et dire bye bye aux imperfections
  • Un second massage plus rapide avec un sérum apaisant 
  • Un soin SPF (indice de protection) pour protéger ma peau des UV pour finaliser le soin 

© Cassandre B.

Ludivine est esthéticienne, cosméticienne, facialiste, masseuse. Elle est également formatrice et conseillère pour les laboratoires depuis plus de 20 ans. Après un BTS et un CAP en esthétisme, elle a entrepris un long voyage de 12 ans en Belgique, au Luxembourg ou encore en Suisse pour en apprendre davantage sur cet univers et ses secrets. Aujourd’hui, son expertise lui permet d’aborder l’esthétisme comme une "discipline paramédicale", nous dit-elle, et prodiguer des soins personnalisés et "dermatologiquement certifiés".

“La peau est le miroir de nos émotions, elle raconte notre histoire”

Pendant le massage, Ludivine m’a expliqué à quel point il est important de prendre soin de sa peau : “La peau est notre organe le plus gros et le plus sujet aux agressions extérieures, elle est le miroir de nos émotions, elle raconte notre histoire. Son mot d’ordre : prendre le temps. Prendre le temps de se détendre, de prendre soin de soi et de s’apaiser. Si la facialiste n’a jamais quitté son appartement, c’est parce qu’elle aime l’ambiance intimiste qu’il procure. Et c'est un pari réussi, puisque j’ai pu me détendre en écoutant une douce mélodie de fond. 

Au cours de mon soin, elle m’a également donné de multiple conseils pour entretenir ma peau au quotidien. LB Beauty, c’est également des cosmétiques de la région puisqu’elle travaille avec les laboratoires Innoderm basés à Dijon et dont j’ai pu tester le sérum à l’acide hyaluronique. La masseuse est également une grande adepte de la technologie. Sa dernière trouvaille ? Un appareil de la marque Lightinderm qui propose trois soins en un. J’ai expérimenté le programme “Redness relief”, un sérum anti-rougeur et apaisant combiné à une stimulation énergétique par la lumière et un roller-massant. Un objet plutôt atypique mais fort sympathique.

© LB beauty

Pour toutes les personnes indécises ou qui souhaitent simplement se faire surprendre, le "soin personnalisé" pour la peau que j’ai pu expérimenter en exclusivité sera disponible à la carte dès le mois de mars 2024. Il comportera deux soins établis en fonction du diagnostic et sera disponible en deux formules : une première de 1h pour 80€ ou une seconde de deux heures pour 140€. 

Chez Ludivine, il y en a pour toutes les peaux, tous les profils, toutes les envies, que soit un massage du corps, du visage, du cuir chevelu, une séance de maquillage, une épilation, des soins anti-âge, contre l’acné, ou simplement pour des conseils beauté. Et ses client(e)s l’ont bien compris puisque Ludivine bichonne des femmes, des hommes, de 12 à 95 ans.

Infos +

  • LB Beauty
  • 12, rue des Chaprais - 25 000 Besançon
  • Ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 21h00
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.52
couvert
le 23/04 à 21h00
Vent
0.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
64 %