Jean-François Copé en réunion publique ce jeudi près de Besançon

Publié le 07/04/2016 - 07:14
Mis à jour le 07/04/2016 - 08:47

Dans le cadre de la Primaire ouverte de la Droite et du Centre, le mouvement Les Républicains devrait accueillir l’ensemble des candidats dans le Doubs.  Jean François est attendu dans le Doubs, ce jeudi 7 avril 2016 à 19h30 à la maison communale de Valentin.

 ©
©

Jean-François Copé fera étape dans le canton de Quingey dans la matinée du jeudi 7 avril 2016  et sera  à Besançon dans l'après-midi avant de rencontrer les sympathisants et les adhérents LR à la Maison Communale de Valentin, rue du Champ Sirebon à 19h30.

Calendrier de la Primaire

  • 9 septembre 2016 : dépôt des déclarations de candidature (avec les parrainages nécessaires)
  • 21 septembre 2016 : publication de la liste des candidats par la haute autorité et début de la campagne officielle.
  • 18 novembre à minuit : fin de la campagne du 1er tour
  • 20 novembre : 1er tour de la Primaire
  • 25 novembre à minuit : fin de la campagne du 2d tour
  • 27 novembre : 2d tour de la Primaire
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

primaire républicains

F. Fillon candidat à la présidentielle : Paul Mumbach est encore plus “déterminé” à se présenter en 2017

Suite a? la victoire de Franc?ois Fillon a? la primaire de la droite et du centre ce dimanche 27 novembre 2016, le candidat à la présidentielle Paul Mumbach affirme que « ma de?termination a? me pre?senter a? la prochaine pre?sidentielle est plus grande encore afin notamment d’y faire entendre la voix des maires en cole?re et celle des territoires face aux partis politiques. »

Pour Cédric Perrin, François Fillon dispose du programme “le plus sérieux et le plus audacieux”

Ce?dric Perrin, se?nateur du Territoire de Belfort et pre?sident du comite? de?partemental de soutien a? Franc?ois Fillon se fe?licite de sa victoire a? l’occasion de cette primaire de la droite et du centre les 20 et 27 novembre 2016. Selon lui, le candidat LR à la présidentielle 2017 « dispose du programme le plus sérieux et le plus audacieux pour remettre la France sur les bons rails ».

“François Fillon sera le candidat qui fera barrage au Front national” selon Jacques Grosperrin

Le second tour de l’élection primaire de la droite et du centre ce dimanche 27 novembre 2016 a choisi François Fillon comme candidat à la présidentielle qui se déroulera au printemps 2017. Pour Jacques Grosperrin, sénateur LR du Doubs et soutien de François Fillon, « l’heure est au rassemblement » et « F. Fillon sera le candidat qui fera barrage au Front national »… 

Primaire de la droite et du centre – second tour from maCommune.info on Vimeo.

Éric Alauzet : ” la gauche et l’écologie n’ont d’autres choix qu’une large primaire”

Le député du Doubs Éric Alauzet parle d’un résultat « sans appel » pour François Fillon qui doit sonner « comme un sévère avertissement en direction de la Gauche et de l’Écologie avec le risque d’une fragmentation et en conséquence d’une élimination au soir du premier tour de l’élection présidentielle« 

Primaire de la droite dans le Doubs : “10% d’électeurs supplémentaires par rapport au premier tour à midi”

Le second tour de l’élection primaire de la droite et du centre se déroule à France ce dimanche 27 novembre 2016. Au bureau de vote du Kursaal à Besançon, à midi, 308 personnes avaient glissé leur bulletin de vote dans l’urne pour élire le candidat à la présidentielle entre Alain Juppé et François Fillon…

Politique

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national au ont, à leur tout, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrants à Besançon : le collectif Némésis soutenu par le Rassemblement national et Reconquête

Une militante d'un collectif "féministe identitaire" soupçonnée d'avoir brandi des pancartes anti-migrants dimanche 7 avril 2024 pendant le carnaval de Besançon a été placée en garde à vue mardi 9 avril pendant plusieurs heures, selon le procureur.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.56
nuageux
le 12/04 à 21h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
79 %