Jeantet, le transporteur qui bouscule les idées reçues !

Publié le 15/11/2014 - 08:56
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:13

Dans un contexte économique difficile, notamment pour les sociétés de transports, l'entreprise franc-comtoise Jeantet mise sur la qualité de ses services adaptés aux grandes comme aux plus petites structures. Aujourd'hui, le groupe Jeantet collabore avec pas moins de 650 personnes en France, dont 220 en Franche-Comté, toutes très impliquées dans le développement de l'entreprise pour atteindre la perfection. Dans le cadre de sa redynamisation et  pour ôter les idées reçues vieillissantes du secteur du transport, Jeantet opte pour une image plus pétillante et colorée…

PUBLI-INFO

L'entreprise Jeantet a été créée en 1948 par Félix Jeantet puis a été reprise par son fils, Jacques. Après avoir développé la société et créé le groupe STJ composé d'une dizaine de plates-formes, Jeantet Besançon est, depuis mars 2013, dirigée par quatre cadres : Éric Gaiffe, président, Bernard Marche, directeur administratif et financier, Pascal Jouslin, directeur d'exploitation et Sylvie Dechaume, directrice commerciale. 

La clé du succès selon Jeantet 

Si le groupe se porte bien malgré les tourments économiques en France et en Europe, "C’est que chaque kilomètre parcouru pour nos clients nous rapproche", selon Sylvie Dechaume, directrice commerciale. En effet, "Jeantet propose un service sur mesure pour les petits comme pour les gros volumes de transport. Chez nous, chacun bénéficie d'un traitement personnalisé" nous confie-t-elle. La directrice commerciale ajoute qu’"une remise en question est effectuée quotidiennement pour offrir une qualité de service optimale et tenter d'atteindre le 0 défaut". 

En Franche-Comté, le groupe travaille avec la majorité des acteurs économiques de la région. Le chiffre d'affaires à Besançon uniquement, est de 20 millions d'euros par an. 

Le groupe Jeantet en chiffres 

Ce groupe national, à taille humaine, est composé de plates-formes sur l'ensemble du territoire français et en Europe. C’est au total 650 cartes grises et 80 000 m2 d’entrepôts sécurisés avec une  gestion informatisée qui permettent de répondre aux cinq métiers suivants : 

  • La messagerie : au niveau régional, 75 tournées de livraison dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort soit plus de 2.500 positions traitées quotidiennement.
  • L'international : transport toutes destinations terre, air et mer. Une filiale est spécialisée sur le marché suisse en transport, logistique et douane (Jeantet – Pontarlier)
  • La logistique : manutentions, stockage, préparations de commandes (colis, UVC, palettes), copacking (réalisation de display ou box pour la grande distribution, solution de gestion des flux aval et amont sur une surface de 30.000 m2 avec des entrepôts sécurisés et classés ICPE (Installations classées pour la protection de l'environnement).
  • Les lots : plus de 6.500 envois par mois soit 50.000 tonnes mensuelles, soit 60.000 palettes avec des réseaux partenaires, des flux réguliers en Europe, des livraisons dédiées régionales, internationales, express, livraisons sur rendez-vous. Jeantet est également spécialisé dans le transport de matières dangereuses.
  • La commission de Transport : organisation de transports par route et multimodaux, sous-traitance maîtrisée, équipe dédiée multilingue et maîtrise des législations internationales. 

Jeantet fait peau neuve 

Le transport, pas glamour ? C'est vous qui le dites ! L'entreprise Jeantet a décidé de se redonner un coup de jeune, loin des clichés qui collent au transport. "Nous avons choisi l'agence Dartagnan pour donner une image plus attachante de notre métier et faire  que nos collaborateurs se sentent  bien dans leur entreprise. Et puis la création du nouveau site internet va évidemment contribuer à mettre en avant nos valeurs empreintes de dynamisme et d’engagement auprès de nos clients ", précise Sylvie Dechaume.

De nouveaux locaux au printemps 2015 ! 

Dans le cadre de l'évolution de l'entreprise, au printemps 2015, Jeantet Besançon déménagera dans de nouveaux locaux situés à l’entrée de  l’autoroute, zone de l’échange. Un emplacement idéal "aux portes de l'international" selon Sylvie Dechaume.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Jura : des mesures exceptionnelles pour les entreprises

Afin de tenir compte du contexte sanitaire actuel et des mesures récemment prises par le Gouvernement, notamment le passage du département du Jura en zone d’urgence sanitaire avec couvre-feu, l’Urssaf Franche-Comté met en place des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises et les travailleurs indépendants concernés, apprend-on ce 23 octobre 2020.

Fraude à la carte bancaire et crise sanitaire : les consommateurs font toujours plus les frais de fraudes

Alors que les paiements par carte bancaire "sans contact" et par internet se sont imposés avec la crise sanitaire comme des mesures barrières pour freiner la progression de la Covid-19, l’UFC-Que Choisir rend publique une enquête exclusive qui montre que 30 % des fraudes ne sont pas remboursées par les banques. En conséquence, et devant le risque accru d’escroqueries, l’association saisit les pouvoirs publics pour obtenir enfin le plein respect des droits des consommateurs, apprend-on dans un communiqué du 22 octobre 2020.

L’opticien Atol s’installe pour la première fois dans le Grand Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis mercredi 7 octobre 2020, un nouvel opticien s'est installé sur la zone commerciale Valentin sur une surface de 180 m2 : il s'agit d'Atol, mon opticien. Cette enseigne n'existait pas encore dans le Grand Besançon. Bertrand Andriot et son équipe vous accueillent et vous conseillent pour habiller vos yeux selon vos besoins et vos envies.

« France Relance » : quelles sont les premières entreprises retenues en Bourgogne-Franche-Comté ?

30 projets d'investissement productif • En visite ce jeudi 15 octobre 2020 à Dijon dans le cadre  du déploiement de "France Relance", Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a salué les 30 premières entreprises de Bourgogne-Franche-Comté  lauréates du "Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Les 30 projets représentent 20 millions d’euros de subventions d’État pour un total de 115 millions d’euros d’investissements dans la région.

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.67
pluie modérée
le 26/10 à 3h00
Vent
2.19 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
98 %

Sondage