Alerte Témoin

Journée des femmes : plusieurs événements prévus en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 03/03/2016 - 15:54
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:42

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, de nombreux événements seront organisés en Bourgogne-Franche-Comté. La Préfète de région et la présidente du Conseil régional iront rencontrer des femmes dans le cadre d'un atelier de la MJC à Chenôve.

2014-07-07-etudiants_cuisine_petit_dejeuner.jpg
©www.photl.com

8 mars 2016

Christiane Barret et Marie-Guite Dufay assisteront à une table-ronde ou des femmes et des hommes mobilisés pour l'égalité en région témoigneront. Elles apprécieront aussi les travaux des adhérentes de la MJC qui ont confectionné des robes dans le cadre d'une exposition.

En marge de cette visite, d'autres événements auront lieu dont à Besançon :

  • une initiation sportive avec l'ASPTT : "le sport donne des elles"
  • une balade sonore avec Radio Campus : "les portes qu'on ouvre"
  • l'opération "sortir au féminin et au quotidien" avec le premier carrefour des femmes bénévoles au Kursaal (lire notre article lié)

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.65
    ciel dégagé
    le 05/08 à 9h00
    Vent
    4.17 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    28 %

    Sondage