Jura : trois nids de busards cendrés sauvagement détruits

Publié le 15/07/2009 - 18:41
Mis à jour le 15/07/2009 - 18:41

Le centre Athenas, qui s'occupe de la sauvegarde de la faune sauvage en Franche-Comté a dénoncé ce mercredi la destruction dans le Jura «à coup de talons» de trois nids de busards cendrés, une espèce d'oiseaux protégée qui niche au sol. L’association a indiqué qu'elle porterait plainte.

PUBLICITÉ
«La récurrence et l’intensification de ces destructions peuvent avoir, en très peu de temps sur une si petite population (10 couples en Franche-Comté), un effet radical: une espèce va disparaître de notre région sous l’effet d’actions volontaires et conscientes», s’est inquiété Gilles Moyne, directeur du centre Athenas.
 
Depuis 15 jours, trois nids de busards cendrés, soit huit jeunes oisillons, ont été détruits «à coups de talons» dans les communes jurassiennes d’Annoire, Longwy et Petit Noir, a-t-il précisé. Les ailes des oisillons avaient été marquées dans le cadre d’un programme national de marquage initié en 2007 et piloté par le CNRS.
 
Selon le centre Athenas, ces destructions seraient dues «aux idées fausses qui circulent sur l’espèce, présentant le busard comme le principal prédateur de la perdrix grise», une cible prisée des chasseurs.
 
Le busard cendré est un rapace migrateur qui est protégé au niveau mondial, mais il connaît «une situation préoccupante en France». Concentrée dans la zone du Nord Jura, c’est l’une des espèces les plus menacées en Franche-Comté.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.69
ciel dégagé
le 24/08 à 9h00
Vent
0.35 m/s
Pression
1020.43 hPa
Humidité
60 %

Sondage