L’ESB M efface son bulletin d’alerte

Publié le 07/12/2012 - 22:51
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Après un terrible mois de novembre, les handballeurs bisontins ont renoué avec la victoire, et avec la manière, en étouffant Vernon (35-28). Qu’elle fait du bien…

Hand (Pro D2)

Le Palais des sports n’avait plus vu ça depuis un bon moment. Temps oblige, il n’était peut-être pas extrêmement garni, mais il s’est en tout cas régalé, tant les protégés de Christophe Viennet ont offert une partie de qualité. Une à indéniablement classer au rayon des plus belles réussites de la saison. Si ce n’est la plus belle.

Le récital bisontin, nourri par ces 35 buts, les Ententistes l’ont avant tout bâti par un impeccable boulot défensif sur quelque 56 minutes, avant de logiquement faire relâcher la pression. Il faut dire que, dans les buts doubistes, Gros, qui avait marqué son entrée sur le terrain par un arrêt sur penalty (5-6, 14e), avait nettement fait monter la pression. Ses nouvelles parades (NDLR : 14 en 46 minutes !) réveillaient l’ESB M, bien menée par son capitaine Sylvain Rognon (9-8, 22e). La défense haute et agressive concoctée par Christophe Viennet, avec deux prises en strict, portait ses fruits (11-11, 25e puis 14-11, 29e), dans une fin de première mi-temps marquée par l’expulsion directe de Gracia (28e).

Claire, le grand bonhomme

L’avance, soigneusement gagnée avant le repos, fondait comme la neige, sans même le soleil. Gheysen et Gerard, les deux principaux dangers du côté de Vernon, faisaient recoller leurs couleurs (16-16, 37e). C’était, déjà, le chant du cygne pour les Haut-Normands, qui n’allaient pouvoir que constater l’étincelante forme d’Adrien Claire, (très) grand bonhomme de la soirée. Penalties, intransigeance défensive, réussites en contres, le Bisontin faisait feu de tout bois (19-16, 39e puis 21-16, 41e).

Alors que l’affaire commençait à sentir bon, Thirion revenait sur le terrain pour arrêter un penalty très important qui aurait permis à Vernon de revenir à 21-19. Claire (9/10 au final) ne connaissait pas ces soucis d’efficacité et se chargeait de frapper à nouveau sur la tête des visiteurs (23-19, 44e). Vernon s’embourbait et l’ESB M, excitée par cette odeur du sang qu’elle n’avait plus humée depuis un gros mois, se régalait, souvent en contres (28-21, 52e). Col s’invitait au festin et y prenait lui aussi goût (31-23, 56e), même si la fin, décousue, permettait à Vernon de se rapprocher de ses habitudes offensives, dont les Haut-Normands ont longtemps semblé éloignés ce vendredi soir. Mille fois tant mieux pour Besançon, qui a bien fait de gagner à la lecture des résultats de ses concurrents directs. Du coup, l’alerte est au minimum repoussée. En reproduisant ce genre de prestations, elle sera carrément effacée à l’avenir.

ESB M - Vernon 35-28

Besançon. Palais des sports. Environ 1200 spectateurs. Arbitrage de MM. Klein et Rolland. Mi-temps : 14-12.

ESB M :
Les gardiens : Thirion 2/11 en 14’ (dont 2/6 aux penalties), Gros 14/33 (dont 1/3) en 46’.
Les marqueurs : Claire 9/10 (dont 3/3), Clerc 2/5, Chiappini 1/2, Rognon 4/5, Calandre 3/9, Scotto 3/4 puis Laguillaumie 2/2, Decaudin 3/4, Portet 1/1, Benga 1/1, Molinié 2/5 (1/1), Col 4/5 (2/2)

Vernon :
Le gardien : Garcia 14/45 (dont 0/5) en 57’, Bonte 0/4 en 3’.
Les marqueurs : Martily 5/9, Dauvergne 1/1, Gheysen 6/12, Tomic 4/6, Bidin 1/4, Gerard 8/10 puis Gracia 0/1, Quintallet 2/3, Zuzo 1/2, Vital, Darsoulant

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.5
partiellement nuageux
le 23/04 à 0h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
92 %