Alerte Témoin

L’ESB M efface son bulletin d’alerte

Publié le 07/12/2012 - 22:51
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Après un terrible mois de novembre, les handballeurs bisontins ont renoué avec la victoire, et avec la manière, en étouffant Vernon (35-28). Qu’elle fait du bien…

Hand (Pro D2)

Le Palais des sports n’avait plus vu ça depuis un bon moment. Temps oblige, il n’était peut-être pas extrêmement garni, mais il s’est en tout cas régalé, tant les protégés de Christophe Viennet ont offert une partie de qualité. Une à indéniablement classer au rayon des plus belles réussites de la saison. Si ce n’est la plus belle.

Le récital bisontin, nourri par ces 35 buts, les Ententistes l’ont avant tout bâti par un impeccable boulot défensif sur quelque 56 minutes, avant de logiquement faire relâcher la pression. Il faut dire que, dans les buts doubistes, Gros, qui avait marqué son entrée sur le terrain par un arrêt sur penalty (5-6, 14e), avait nettement fait monter la pression. Ses nouvelles parades (NDLR : 14 en 46 minutes !) réveillaient l’ESB M, bien menée par son capitaine Sylvain Rognon (9-8, 22e). La défense haute et agressive concoctée par Christophe Viennet, avec deux prises en strict, portait ses fruits (11-11, 25e puis 14-11, 29e), dans une fin de première mi-temps marquée par l’expulsion directe de Gracia (28e).

Claire, le grand bonhomme

L’avance, soigneusement gagnée avant le repos, fondait comme la neige, sans même le soleil. Gheysen et Gerard, les deux principaux dangers du côté de Vernon, faisaient recoller leurs couleurs (16-16, 37e). C’était, déjà, le chant du cygne pour les Haut-Normands, qui n’allaient pouvoir que constater l’étincelante forme d’Adrien Claire, (très) grand bonhomme de la soirée. Penalties, intransigeance défensive, réussites en contres, le Bisontin faisait feu de tout bois (19-16, 39e puis 21-16, 41e).

Alors que l’affaire commençait à sentir bon, Thirion revenait sur le terrain pour arrêter un penalty très important qui aurait permis à Vernon de revenir à 21-19. Claire (9/10 au final) ne connaissait pas ces soucis d’efficacité et se chargeait de frapper à nouveau sur la tête des visiteurs (23-19, 44e). Vernon s’embourbait et l’ESB M, excitée par cette odeur du sang qu’elle n’avait plus humée depuis un gros mois, se régalait, souvent en contres (28-21, 52e). Col s’invitait au festin et y prenait lui aussi goût (31-23, 56e), même si la fin, décousue, permettait à Vernon de se rapprocher de ses habitudes offensives, dont les Haut-Normands ont longtemps semblé éloignés ce vendredi soir. Mille fois tant mieux pour Besançon, qui a bien fait de gagner à la lecture des résultats de ses concurrents directs. Du coup, l’alerte est au minimum repoussée. En reproduisant ce genre de prestations, elle sera carrément effacée à l’avenir.

ESB M - Vernon 35-28

Besançon. Palais des sports. Environ 1200 spectateurs. Arbitrage de MM. Klein et Rolland. Mi-temps : 14-12.

ESB M :
Les gardiens : Thirion 2/11 en 14’ (dont 2/6 aux penalties), Gros 14/33 (dont 1/3) en 46’.
Les marqueurs : Claire 9/10 (dont 3/3), Clerc 2/5, Chiappini 1/2, Rognon 4/5, Calandre 3/9, Scotto 3/4 puis Laguillaumie 2/2, Decaudin 3/4, Portet 1/1, Benga 1/1, Molinié 2/5 (1/1), Col 4/5 (2/2)

Vernon :
Le gardien : Garcia 14/45 (dont 0/5) en 57’, Bonte 0/4 en 3’.
Les marqueurs : Martily 5/9, Dauvergne 1/1, Gheysen 6/12, Tomic 4/6, Bidin 1/4, Gerard 8/10 puis Gracia 0/1, Quintallet 2/3, Zuzo 1/2, Vital, Darsoulant

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les meilleurs parachutistes français de Voile Contact disputent les titres nationaux à Besançon

Du 14 au 16 août 2020, la Fédération Française de Parachutisme organise la Coupe de France et les Championnats de France de Voile Contact à l’école de parachutisme Besançon Franche-Comté. Après plus de trois mois de restrictions liées à la pandémie, les meilleurs parachutistes français de la discipline pourront, enfin, s’affronter dans le ciel de Besançon..

Un sportif doubien va tenter de parcourir 500 km en mode survie pour une association

Le 17 août prochain, équipé seulement d'outils rudimentaires (une couverture de survie, une pierre à feu, une petite scie à main et une pancarte décrivant son trek caritatif), Valentin Mertz va marcher de Valdahon dans le Doubs à la Bergerie du Faucon, au cœur du Parc Régional des Gorges du Verdon. Objectif de cette aventure : récolter des fonds pour l'association du Père Guy Gilbert.

La « Grande Traversée » : un nouveau challenge sportif et solidaire…

La « Grande Traversée » est un challenge sportif et solidaire pour huit athlètes de la Team Salomon dont Thibaut Baronian, ambassadeur Grandes Heures Nature. La deuxième étape du challenge a été lancée ce lundi 6 juillet 2020 à 8h00 depuis la place Ganvelle en présence d'Anne Vignot, maire de Besançon et Abdel Ghezali, 1er adjoint.

Le Tennis du Grand Besançon tourne une nouvelle page et s’active pour la saison 2020-2021 !

PUBLI-INFO • Après une année de conflits et d'incertitude au club de Tennis du Grand Besançon (TGB) à Thise, l'heure est à la réconciliation et aux projets de développement pour ses actuels et futurs adhérent-es avec tout d’abord un nouveau logo pour le club ! Les inscriptions sont ouvertes pour la saison 2020-2021 qui sera placée sous le signe de la nouveauté. Henry Goguey, président du TGB et Clément Stefanutti, secrétaire général, nous en parlent !

Ligue 1 : un joueur de Dijon positif au coronavirus

Un joueur du club de Dijon a été testé positif au coronavirus, sans présenter de symptômes du Covid-19, et placé en quatorzaine, annonce vendredi le DFCO, tandis qu'à Marseille un joueur a été dépisté comme ayant "précédemment contracté la maladie", mais est "immunisé".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.88
    légère pluie
    le 11/08 à 0h00
    Vent
    2.46 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    68 %

    Sondage