Alerte Témoin

La 30e campagne des Restos du Cœur est lancée !

Publié le 24/11/2014 - 16:47
Mis à jour le 24/11/2014 - 16:49

L'hiver est là est les personnes dans le besoin sont de plus en plus nombreuses à frapper à la porte des Restos du Cœur. L'association caritative, qui a distribué plus de 800.000 repas dans le Doubs sur la saison 2013-2014, lance sa 30e campagne.

salle_de_distribution_des_restos.jpg
@dr

Depuis plusieurs semaines les 64 bénévoles de l'association crée par Coluche en 1985, sont mobilisés pour préparer et approvisionner les 11 centres implantés dans le Doubs, qui ouvriront à partir du lundi 24 novembre 2014. 

Des travaux d’extension importants se terminent au centre d’activités de Montbéliard, les centres d’Audincourt et de Maîche ont déménagé.

Lors de la saison 2013-2014, les Restos ont servi 836.612 repas dans le Doubs et accueilli 7.954 personnes, dont 394 bébés de moins de 18 mois. Au total, un million de personnes ont été accueillies dans les 2.090 centres de France de l'association lors de la 29e campagne et 130 millions de repas ont été servis.

Face à l’inquiétude suscitée par l'accroissement du nombre de personnes dans le besoin et la stagnation de leurs moyens traditionnels, les Restos recherchent de nouvelles voies pour diversifier leurs ressources. "Sans une action politique volontariste et très rapide pour encourager les dons agricoles, les Restos ne pourront plus faire face à l’augmentation du nombre de personnes à aider", alerte l'association dans un communiqué.

Outre l’aide alimentaire, première action d’insertion, les autres actions des Restos : 

  • Un accueil convivial et inconditionnel 
  • Un Soutien à la Recherche d’Emploi (SRE) Une 
  • Une aide à la gestion budgétaire ainsi que le micro-crédit
  • Un accès à des loisirs pour les enfants (cinéma, sorties familiales, départ en vacance)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.39
    légère pluie
    le 04/08 à 15h00
    Vent
    2.95 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    31 %

    Sondage