Alerte Témoin

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Publié le 03/04/2020 - 07:33
Mis à jour le 02/04/2020 - 17:33

Confinement •

Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.

bateau tourisme vedettes besancon
© D Poirier

Le Comité régional du Tourisme déclare dans un communiqué être sensible aux problématiques des acteurs du tourisme et souhaite orienter son aide autour de trois axes. 

Aide financière

Pour compléter le dispositif de l'État (chômage partiel, étalement des échéances financières et des charges sociales avec l'objectif « Zéro recette – Zéro dépense) le Conseil régional a créé un fonds complémentaire de solidarité à destination des très petites entreprises qui pourront bénéficier d’une aide immédiate de 1500 €, les banques seront sollicitées (un médiateur est mis à disposition pour faciliter l’accès aux banques.), notamment la Banque des Territoires qui mettra à disposition de la région des fonds importants.

Ces fonds seront gérés au sein d’un fonds régional qui complétera les mesures du fonds national. Afin de faire face à cette crise d’une ampleur jamais égalée, la région fera tout pour éviter les faillites.

Accès à l’information

Loïc Niepceron, président de Bourgogne-Franche-Comté Tourisme, a mis en place une cellule de crise pour être au plus près des besoins et attentes des acteurs du tourisme.

Le site Internet du Comité régional du Tourisme destiné aux professionnels sera alimenté en temps réel avec les aides possibles, les contacts utiles.

Tous les jeudis, une lettre d’information sera envoyée à tous les acteurs du tourisme de Bourgogne-Franche-Comté pour les informer des initiatives en cours.

Un forum est mis en place dès aujourd’hui pour répondre à toutes les questions qu’ils pourraient se poser. Il est à retrouver sur le site pro : pros.bourgognefranchecomte.com/

Bourgogne-Franche-Comté Tourisme continue son travail auprès des futurs touristes pour leur permettre, grâce à de multiples initiatives, culturelles notamment, de découvrir la grande région de manière ludique, inspirante ou atypique de chez soi.

La relance

Des groupes de travail ont été mis en place afin de trouver des idées fortes pour permettre une relance efficace et positionner la région Bourgogne-Franche-Comté face à ses concurrents, en valorisant ses qualités qui la différencient. Ce plan est en cours de construction.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

DS Automobiles lance une nouvelle gamme de véhicules électriques !

PUBLI-INFO • En réponse aux nouvelles exigences environnementales et en lien avec la volonté de la clientèle à vouloir rouler plus propre, DS Automobiles lance sa ligne E-Tense avec le DS 3 Crossback 100% électrique et le DS 7 Crossback 4x4 hybride rechargeable. Rendez-vous dans le store DS au 228 rue de Dole à Besançon pour découvrir ces nouveaux véhicules résolument dans l’air du temps !

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

Réouverture le 2 juin : à quoi ressembler boire un verre et manger un morceau dans les cafés et les restos ?

Selon les annonces du Premier ministre le 28 mai, les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté rouvriront au public à partir du 2 juin. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...

La Bourgogne-Franche-Comté a voté un plan de relance pour le secteur du tourisme

La Région Bourgogne-Franche-Comté poursuit ses mesures dans le cadre de la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19. Alors que le pays est entré dans une phase de déconfinement progressif, le Conseil régional se dit pleinement mobilisé pour initier et amplifier les dispositifs destinés à soutenir tous les secteurs de l’économie. Vendredi 29 mai, réunis en commission permanente, les élus régionaux ont voté un vaste plan de relance en faveur du tourisme.

Besançon : la Grande braderie d’été est annulée

Après avoir un temps étudié le report de la braderie d’été du 3 et 4 juillet au dernier weekend d’août, le discours du Premier ministre du 28 mai interdisant tous les rassemblements de plus de 5000 personnes jusqu’en septembre, oblige l'Union des commerçants de Besançon à annuler son évènement, apprend-on dans un communiqué de ce vendredi 29 mai 2020.

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."

Bourgogne : La Compagnie des Ateliers Peyrache, candidat à la reprise de l’entreprise Gerbe

La Compagnie des Ateliers Peyrache (LCAP), groupe textile français dirigé par Ludovic et Corinne Gaudic, est candidat à la reprise de Gerbe, selon un communiqué du 28 mai 2020. L’entreprise bourguignonne de confection de collants et bas pour femmes hauts-de-gamme avait été reprise par un groupe chinois en 2015. Au début de la crise du coronavirus, ce récent propriétaire a abandonné l'entreprise qui est en redressement judiciaire depuis le 14 avril.

Camaïeu placé en redressement judiciaire

Victime directe, selon la direction, de la crise du Covid-19, l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord) a été placée mardi 27 mai 2020 en redressement judiciaire. Pour rappel, la ville de Besançon compte deux boutiques.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.84
ciel dégagé
le 02/06 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
87 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune